Navigation – Plan du site
Institutions

Goroda i izbiratel´nyj zakon 1905 goda

Ewa Bérard
p. 355-364

Résumés

Résumé
La question urbaine et les projets de loi électorale dans la révolution 1905
L’article se propose de cerner le rôle des villes et des municipalités dans le processus constitutionnel de 1905, ce mouvement marquant un tournant dans l’évolution du libéralisme russe et sa légitimation dans le milieu urbain. Les différentes versions de la loi électorale sont analysées quant à la définition du vote citadin et l’on s’interroge sur la spécificité urbaine des projets constitutionnels émanant de doumas municipales. On se penche sur la dernière mouture de la loi électorale, consentie sous la pression du mouvement insurrectionnel des deux capitales, dont le sens politique reste controversé : des concessions en faveur de la représentation urbaine perpétuent l’ambiguïté des catégories sociales et administratives, destinée à assurer la prépondérance de la « Russie agraire » dans la future Douma d’État.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ewa Bérard, «  Goroda i izbiratel´nyj zakon 1905 goda », Cahiers du monde russe [En ligne], 48/2-3 | 2007, mis en ligne le 01 janvier 2007, Consulté le 24 mai 2017. URL : http://monderusse.revues.org/9009

Haut de page

Auteur

Ewa Bérard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page