Navigation – Plan du site
Idéologies, mentalités, religions

Флорентийская уния и автокефалия Моской церкви

Valerij E. ZEMA
p. 397-410

Résumés

Résumé
Le concile de Florence et l’autocéphalie de l’Église russe. Remarques sur les sources narratives.
L’article examine la façon dont les textes moscovites opposés au concile de Florence (chartes, chroniques, pamphlets) virent le jour. Ils furent rédigés dans l’intention d’affirmer la légitimité du siège autocéphale naissant. L’historiographie de la réception du concile de Florence en Europe orientale montre que celui-ci fut très controversé. L’auteur se penche également sur les raisons du rejet du concile en Moscovie, à Novgorod, Pskov et Tver´. L’étude des textes opposés au concile de Florence permet d’en établir une généalogie hypothétique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Valerij E. ZEMA, «  Флорентийская уния и автокефалия Моской церкви  », Cahiers du monde russe [En ligne], 46/1-2 | 2005, mis en ligne le 01 janvier 2007, Consulté le 01 mai 2017. URL : http://monderusse.revues.org/8814

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page