Navigation – Plan du site
Économie et société

Аграрная микро­история нa примере Волока­Ламского и Радонежа

Sergej Z. CHERNOV
p. 147-156

Résumés

Résumé
Micro-histoire agraire du pays de Moscou : Volok Lamskij et Radonež (xive-xvie s.) et les particularités de la société moscovite.
Le but des recherches entreprises par l’auteur est d’établir un lien entre l’exploration archéologique exhaustive d’un territoire médiéval et l’étude de la propriété foncière à partir des documents écrits. La combinaison de ces deux méthodes permet de reconstruire le paysage agraire de la principauté de Moscou aux xive-xvie siècles et, ce faisant, de révéler la quantité d’informations que peuvent livrer les documents fonciers. Dans la Russie du Nord-Est, entre 1250 et 1350, la société s’écarte sensiblement du modèle féodal classique. Le prince concède, la plupart du temps, à ses bojare des droits sur les cantons ruraux (volosti) ou sur des activités artisanales (puti), droits qu’ils reçoivent « en subsistance » (v kormlenie). L’absence de fief découle d’un pouvoir princier fort, qui garde les élites à son service sans leur octroyer de domaine en précaire. Ce système, dont la mise en place coïncide avec la mise en culture du territoire, persiste, presque inchangé, pendant trois siècles et détermine durablement le paysage agraire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sergej Z. CHERNOV, «  Аграрная микро­история нa примере Волока­Ламского и Радонежа  », Cahiers du monde russe [En ligne], 46/1-2 | 2005, mis en ligne le 01 janvier 2007, Consulté le 23 mars 2017. URL : http://monderusse.revues.org/8789

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page