Navigation – Plan du site
Archives

Les fonds sur l’histoire du caucase au XIXe siècle dans les archives du service historique de l’armée de terre

SÉBASTIEN HAULE
p. 321-346

Résumés

Résumé
Les archives conservées au Service historique de l’armée de terre, à Vincennes, sont particulièrement riches pour qui travaille sur l’histoire de la Russie. L’auteur présente un inventaire des documents relatifs à l’histoire du Caucase au xixe siècle. Ces archives, dispersées dans trois séries -- Dépôt de la guerre, Troisième République et Génie -- réunissent des documents provenant des militaires en mission ou des diplomates en poste dans la région. Elles témoignent de l’attention que portait la France à un espace situé au cœur de la « question d’Orient ».

Haut de page

Texte intégral

1Le Caucase, terre de richesse et de mystère sous l’Antiquité, montagne refuge pour de nombreux peuples fuyant des vagues d’envahisseurs, a vu de nombreuses armées fouler son sol. Au XIXe siècle, la région devient le théâtre d’affrontements à différentes échelles : guerre coloniale qui oppose les Russes aux peuples montagnards ; guerres des empires qui ponctuent les relations entre la Russie, ses voisins directs -- la Perse et la Sublime Porte -- ainsi que les grandes puissances européennes dans l’insoluble question d’Orient associée à l’accès aux mers chaudes.

2Région alors relativement inexplorée, le Caucase connaît en parallèle de sa conquête par la Russie l’arrivée de « voyageurs » au sens large du terme : scientifiques - tels que botanistes, ethnologues, géologues --, diplomates, militaires, écrivains ou aventuriers.

  • 1 M. Lesure, « Aperçu sur les fonds russes dans les archives du ministère des Affaires étrangères fra (...)
  • 2 M. Lesure, « Documents relatifs à l’histoire russe dans les archives du Service historique de l’ar (...)

3La situation du Caucase au cœur de la question d’Orient fait que les militaires et les diplomates des grandes puissances occidentales se sont intéressés de près à la région. La France ne fait pas exception à la règle. Pour ce qui est des archives du ministère des Affaires étrangères français, l’historien Michel Lesure a souligné la richesse de ces fonds pour qui étudie l’histoire russe, et celle du Caucase en particulier1. Il s’est également intéressé aux archives de l’armée française relatives à l’histoire de la Russie impériale, publiant un guide de recherche dans les Cahiers du Monde russe en 19662.

Présentation générale du Service historique de l’armée de terre

  • 3 J.-C. Devos, ed., Guide des archives et de la bibliothèque du Service historique, Vincennes, Minis (...)

4Le SHAT est l’héritier du Dépôt de la guerre, service d’archives existant au sein de l’administration militaire dès l’Ancien Régime, puisqu’il a été créé en 1688. Les réorganisations successives du Dépôt de la guerre et son ancienneté font à la fois la richesse et la complexité du classement de ces archives. À l’heure actuelle, le chercheur dispose d’un guide très détaillé sur l’organisation des archives conservées au SHAT3.

5 Les fonds sont organisés selon un cadre de classement à la fois chronologique (classement par régime politique, jusqu’en 1946), technique (génie et artillerie), et administratif (administrations de la défense nationale, depuis 1946), certains fonds constituant des séries à part. Les séries définissant le cadre de classement des archives ont reçu chacune une lettre pour les désigner dans les années 1930.

6 Les séries comportant des archives sur l’histoire du Caucase au XIXe siècle sont les suivantes :

7- Série M : Dépôt de la guerre

8- Série N : Troisième République

9- Série V : Génie

10- Série K : Entrées extraordinaires

11Une brève présentation de ces différentes séries permet de mieux comprendre pourquoi l’on y trouve des documents sur l’histoire du Caucase.

  • 4 Ibid., p. 24.

12Le Dépôt de la guerre, dépôt d’archives et organisme hybride chargé d’écrire « une histoire factuelle, dont les leçons serviraient à la conduite ultérieure des opérations »4 devient à partir des années 1770, avec l’arrivée d’ingénieurs-géographes, un service dont la principale prérogative est la cartographie, ses compétences et son organisation variant jusqu’à sa disparition en 1883. Parmi ses archives, les documents constituant la sous-série 1M, Mémoires et reconnaissances, composée de 2 502 cartons et registres, sont significatifs des fonctions de service d’étude et de cartographie militaire du Dépôt de la guerre à une époque où il est totalement intégré dans le ministère. Dans cette sous-série 1M, deux groupes d’archives ont retenu notre attention : les subdivisions Mémoires historiques et Reconnaissances militaires.

13 La partie Mémoires historiques est constituée par des travaux abordant les campagnes militaires du XVIIe au XIXe siècle. Dans cette subdivision, les archives sur le Caucase sont peu nombreuses, puisque nous n’avons recensé que deux documents.

14 Par contre, les archives constituant la partie Reconnaissances militaires sont d’une grande richesse. Ces documents sont le fruit du travail de la section statistique du Dépôt de la guerre, ancêtre du futur 2e Bureau de l’État-Major de l’Armée, c’est-à-dire un service de renseignement. Parmi ces archives, 375 cartons concernent l’étranger. Les archives sur le Caucase sont réparties entre les cartons concernant la Russie (5 cartons), la Turquie (2 cartons) et la Perse (1 carton).

15 Notons également la subdivision Acquisitions, constituée entre autres par des documents entrés par voie extraordinaire dont le fonds du général Pelet, qui a été directeur du Dépôt de la guerre de 1830 à 1850. On y trouve un mémoire sur la guerre des Russes au Caucase.

  • 5 Ibid., p. 191-192.

16 Entre les années 1872 et 1890, l’organisation militaire de la France se stabilise, en même temps que s’assoit la Troisième République. Les archives de cette période, la série N, sont classées en fonction des bureaux auxquels elles appartenaient. Bien que considérée comme lacunaire pour la période antérieure au premier conflit mondial, la série N est la plus importante quantitativement, avec 26 272 cartons5.

17 Parmi l’ensemble de ce fonds, la sous-série 7N regroupe les archives de l’État-Major de l’Armée, où sont classés les documents issus du travail des attachés militaires français à l’étranger, liés au 2e Bureau. Cela représente 1 083 cartons d’archives pour la période 1872-1919, dont 95 pour la Russie, 34 pour la Turquie et 3 pour la Perse. Nous avons recensé 29 cartons contenant des pièces concernant le Caucase.

18 Le troisième ensemble d’archives auquel nous nous sommes intéressé est celui de l’Inspection du génie, géré par le SHAT depuis 1983 : il s’agit de la série V. Dans ce fonds, la partie la plus ancienne est constituée par les archives du Dépôt des fortifications (sous-série 1V). À côté d’archives techniques, relatives aux fortifications, aux communications, aux frontières, deux subdivisions ont retenu notre attention : Places étrangères, 1670-1938 (classée sous le titre article 14) et Histoire militaire, campagnes et sièges, 1618-1915 (classée sous le titre article 15).

19 L’article 14 est constitué par un ensemble de dossiers classés par ordre alphabétique des places. Il s’agit d’études et de travaux réalisés dans les places conquises. Chaque dossier comprend des plans, parfois accompagnés de mémoires sur les fortifications en question. Ces documents permettent de découvrir l’état des places fortes, leur évolution et leur rôle dans les enjeux diplomatiques et militaires, avec très souvent de magnifiques cartes et plans manuscrits aquarellés. On trouve dans ce fonds des dossiers concernant différentes places fortes russes et turques au Caucase, ainsi que quelques mémoires sur la mer Noire. Il faut cependant souligner que de nombreux documents ont disparu, alors qu’ils sont mentionnés dans les inventaires antérieurs à la Seconde Guerre mondiale. Cela est dû aux spoliations d’archives lors de l’occupation allemande ; ces archives ont ensuite été récupérées en totalité ou en partie par l’URSS en 1945, et restituées à la France en 1992 et 1994. Étrangement, les deux cartons concernant la Russie, ainsi que les dossiers sur plusieurs places fortes situées en Europe de l’Est (Moscou, Poti, places fortes sur le territoire de l’ex-RDA...) sont portés disparus.

20 L’article 15 est composé de trois sections, dont la première est consacrée aux campagnes : elle est constituée de dossiers classés par opération militaire, contenant, là encore, des mémoires et des plans. L’article 15 comble parfois les lacunes de l’article 14 ainsi que des documents classés dans les autres séries, comme la sous-série 1M (en ce qui concerne le Caucase, c’est le cas notamment pour les reconnaissances des forts russes et turcs de la côte nord-est de la mer Noire faites au moment de la guerre de Crimée).

21 Enfin, nous signalons de façon anecdotique les archives de la série K, Documents entrés par voie extraordinaire, constituées entre autres par des archives d’origine privée et mises en dépôt au SHAT. Un seul document relatif au Caucase y a été trouvé : il s’agit d’une note d’hôtel attestant du séjour d’un officier français à Tiflis.

22 Le chercheur qui s’intéresse à l’histoire russe et au Caucase ne doit pas négliger les collections de la bibliothèque du SHAT. Ce fonds documentaire, très riche lui aussi, n’a pas été encore étudié par nos soins et n’est donc pas traité dans le présent article.

Des documents d’origines diverses

23La répartition chronologique des documents concernant le Caucase, l’origine première des ces archives, sont, du fait de l’évolution dans le temps des services qui les ont constitués, marquées par le sceau de l’hétérogénéité.

24 Intéressons-nous à la répartition chronologique des pièces recensées :

25 Cette répartition s’explique par l’importance des événements historiques. La centaine de pièces de la décennie 1850-1859 est due à la guerre de Crimée où la France est directement impliquée et intervient dans la région du Caucase. Viennent ensuite les périodes 1870-1879 et 1880-1889, marquées cette fois par la guerre russo-turque de 1876-1877 et ses conséquences sur la question d’Orient. Enfin, les 39 pièces de la décennie 1890-1899 sont à rattacher à la question arménienne et aux massacres des populations chrétiennes d’Anatolie.

26 Les archives concernant le Caucase, à l’image de l’ensemble des collections du SHAT, ont une origine première diversifiée. Elles peuvent être classées en trois grandes catégories. On trouvera ainsi des documents provenant de l’armée elle-même - unités françaises en opération, en particulier l’Armée d’Orient (guerre de Crimée), notes des attachés militaires -, des pièces émanant de diplomates français sous forme de copies (dépêches consulaires) ou encore des extraits de journaux ou de monographies relatives au Caucase. Ces pièces témoignent à la fois de la place et de l’institutionnalisation du renseignement militaire au sein de l’armée et de l’étroite collaboration avec le ministère des Affaires étrangères dans le processus de collecte de l’information.

27 La plupart des pièces issues d’unités en opération date de la guerre de Crimée : il s’agit de documents émanant de l’Armée d’Orient, constituée le 15 mars 1854 dans le cadre du conflit opposant la Russie à l’Empire ottoman, allié à la France et à l’Angleterre. Basée à Varna, en Bulgarie, l’Armée d’Orient est constituée par des troupes françaises venant d’Algérie. Une grande partie de ces archives sont des rapports de reconnaissance des fortins russes et turcs des côtes caucasiennes de la mer Noire. Ces rapports comportent des cartes et plans de grande qualité qui nous renseignent sur les défenses de ces régions et les troupes qui y sont assignées. Deux études effectuées par l’état-major de l’Armée d’Orient ressortent de ce lot d’archives. Le premier document, non daté, est un projet d’attaque de diversion contre l’armée russe en Géorgie, par la Mingrélie ou la vallée du Kouban. Le second document, daté de janvier 1856, est une étude sur le Caucase et sur Šamil´. Enfin, on notera la présence d’un « mémoire sur la Perse », rédigé par un légionnaire français en 1852 en Algérie et contenant « quelques considérations sur l’armée du Caucase », ainsi qu’un « aperçu des provinces russes au sud de la chaîne ».

28 Les autres archives produites directement par les militaires français sont les documents rédigés par les attachés militaires en poste à Saint-Pétersbourg, en Turquie ou en Perse. Il s’agit de dépêches envoyées au ministère de la Guerre, de mémoires rédigés suite à des voyages d’études au Caucase. Parmi ces documents, soulignons le rapport écrit par le commandant de Vialar le 24 janvier 1896 à propos des massacres de populations arméniennes en Asie Mineure.

29 Les documents émanant des diplomates français sont des copies de pièces par ailleurs détenues par les archives du MAE, quai d’Orsay. Ces pièces ont été sélectionnées pour leur valeur documentaire ou stratégique. C’est notamment le cas des nombreuses dépêches consulaires qui constituent l’essentiel de ces pièces d’origine diplomatique. Soulignons le rôle joué par les trois consulats français d’Erzeroum, Trébizonde et Tiflis, fait déjà signalé par Michel Lesure dans ses travaux.

30 Enfin, la dernière famille de documents entre dans le cadre de sources d’informations complémentaires plus classiques, puisqu’il s’agit de transcriptions d’articles de presse ou d’extraits de monographies publiées sur la région - comme par exemple l’extrait de l’étude de F. Fonton relative à la guerre russo-turque de 1828-1829 - parfois par des voyageurs, comme Koch, savant allemand qui a parcouru le Caucase en 1843-1844. Les premières nous informent de la connaissance par la presse des événements de Crimée et de la situation au Caucase ; les seconds sont des extraits plus techniques, liés à l’étude du cadre géographique, du climat, des communications dans la région.

Informations pratiques

31Le Service historique de l’armée de terre est installé depuis 1948 dans l’enceinte du château de Vincennes. Il gère près de 45 kilomètres linéaires d’archives, consultables par les chercheurs au premier étage du Pavillon des armes.

32Service historique de l’armée de terre

33Château de Vincennes

34BP 107 - 00481 Armées

35Accueil téléphonique : 01 41 93 20 85

36Accueil et inscription des lecteurs : du mardi au jeudi, 9 h - 12 h et 13 h -17 h

vendredi, 9 h -12 h et 13 h - 15 h 30

37Salle de communication ouverte du mardi au vendredi, de 9 h à 17 h

38 La consultation des archives du SHAT est soumise à la législation en vigueur. L’accès en salle de lecture se fait grâce à une carte de lecteur délivrée à l’accueil, sur présentation d’une pièce d’identité et après avoir rempli un questionnaire d’enquête. L’inscription est à l’heure actuelle gratuite.

39L’accès aux archives conservées par le SHAT, pour ce qui est des fonds antérieurs à 1914, ne soulève pas de problème particulier. Il arrive que des cartons dont le contenu est fragilisé ne soient pas communicables. Dans ce cas, le lecteur peut consulter les documents en question sur microfilm.

40L’informatisation en cours ne permet au lecteur qu’une commande quotidienne de trois cartons d’archives, sachant que les bulletins doivent être déposés la veille.

41Un espace photocopie permet aux lecteurs de dupliquer les documents, à l’exception des pièces fragiles ou volumineuses. Les étudiants, sur justification de leur statut, bénéficient d’un tarif réduit pour les photocopies.

42Pour finir cette présentation générale, nous tenons à remercier l’ensemble des personnels du SHAT pour leur aide et leur disponibilité sans lesquelles ce travail n’aurait pas été rendu possible.

Inventaire des documents relatifs au Caucase au xixe siècle dans les archives du SHAT6

Série M : Dépôt de la guerre, sous-série 1 M : Mémoires et reconnaissances

43 vol. 1M833 : Rapport sur les opérations militaires de l’armée ottomane d’Anatolie contre les provinces caucasiennes à la fin de 1853, par de Challaye, consul de France à Erzeroum, adressé le 15 février 1854 au général Baraguey d’Hilliers, ambassadeur de France à Constantinople.

44 vol. 1M838 : Notice historique sur la défense de Kars en 1855, par le capitaine d’état-major Mircher, mémoire daté d’Erzeroum, le 30 mai 1856 ; avec un plan en couleur.

45Carton 1M1486 : Russie jusqu’en 1811

46 Pièce 54/1486 : Notice sur la Géorgie, par Trezel, aide de camp, mémoire daté de Vienne, le 31 mai 1809.

47Carton 1M1492-1493 : Russie, 1830-1833

  • 7 Ces pièces sont étudiées et reproduites dans ce même numéro des Cahiers du Monde russe, p. 293-320, (...)

48 Pièces 7-8/1492 : Mémoire sur quelques manœuvres des Russes, accompagné d’une lettre, par le Comte A. Zernicheff, datée de Saint-Pétersbourg, le 16/28 avril 1830 ; il s’agit d’un mémoire sur les tactiques des Russes dans les guerres d’Orient à destination des Français dans le cadre de la préparation de l’expédition d’Alger7.

49 Pièce 57/1492 : Mer Noire ou Crimée, par le major Lambert, daté de Paris, le 30 mars 1831.

50 Pièce sans numéro, 1M1493 : Russie, feld-maréchaux : fiche n° 3, Paskevitch. Il s’agit de fiches de renseignements sur les officiers supérieurs de l’armée russe.

51 Pièce sans numéro, 1M1493 : Biographie militaire, armée russe, 1831 à 1834 : fiches biographiques concernant Paskevitch et Jermoloff.

52 Pièce 21/1495 : Extrait de l’ouvrage de M. Fonton intitulé La Russie dans l’Asie Mineure : extrait traitant d’une part des « communications qui conduisent des possessions russes dans les possessions turques » et d’autre part des « climats des pays caucasiens », non daté.

53 Pièces 28-29/1495 : Relation d’un voyage de Téhéran à Constantinople par un agent diplomatique anglais, non signé, ce mémoire concerne un déplacement effectué en 1849 ; traduction accompagnée du texte en anglais, non signé et non daté.

54 Pièce 68/1495 : Excursion en Crimée et sur les côtes du Caucase au mois de juillet 1836, par M. de Saint-Sauveur, consul de France, signé Despréaux de St. Sauveur, consul de France, daté de Corfou, le 10 janvier 1837.

55 Pièce 69/1495 : Extrait d’un mémoire relatif à une excursion en Crimée et sur les côtes du Caucase, au mois de juillet 1836, par M. de Saint-Sauveur, consul de France ; document issu de la succession Trochu.

56 Pièce 37/1496 : Rapport sur l’état actuel du Caucase (côte de la mer Noire), par Charles Champoiseau, agent consulaire de France à Redout Kaleh, daté de Trébizonde, le 24 mai 1853.

57 Pièces 52-54/1496 : Rapport sur la reconnaissance des places de Soujack et Anapa sur les côtes de Circassie, par le capitaine Berthaut, daté de Varna, le 24 juillet 1854 ; Reconnaissance de la place d’Anapa, carte datée du 18 juin 1854 [échelle 1/50 000] ; Reconnaissance de la baie et de la place de Soujack, carte datée du18 juin 1854 [échelle 1/50 000].

58 Pièces 25-26/1496 : Copie d’une dépêche du consul de France à Erzeroum, datée d’Erzeroum, le 13 juin 1854, à propos des forces armées russes en Circassie et de l’armée turque d’Anatolie, accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 12 juillet 1854.

59 Pièces 55-57/1496 : Rapport sur la reconnaissance faite les 20 et 21 juillet 1854 des places de Souledjak, Rajenski et Anapa, occupées par les Russes à l’extrémité nord-ouest de la côte de Circassie, signé de Saint Laurent, daté de Varna, le 24 juillet 1854 ; Plan de détail et profil du front d’attaque de l’enceinte d’Anapa, dessin daté du 25 juillet 1854 [échelles 1/200 et 1/2 000] ; Reconnaissance de Souledjak (faite à vue à bord du Vauban), carte datée du 25 juillet 1854 [échelle 1/58 800].

60 Pièces 58-62/1496 : Rapport sur la reconnaissance des places de Soujack et Anapa, sur les côtes de Circassie, par le capitaine Berthaut, daté de Varna, le 24 juillet 1854 ; Reconnaissance de la baie et de la place de Soujack, carte non datée [échelle 1/50 000] ; Reconnaissance de la place d’Anapa, carte non datée [échelle 1/50 000] ; Reconnaissance des forts de Redout Kalé et Soukoum Kalé, carte non datée [échelle 1/50 000] ; Reconnaissance des forts de Tchourouk-Sou et Tchèketil, carte non datée [échelle 1/50 000].

61 Pièces 63-69/1496 : Rapport sur la reconnaissance faite du 11 au 16 juillet 1854 des positions occupées par l’aile gauche de l’armée turque en Asie, et sur quelques-uns des postes qui ont été abandonnés par les Russes, sur la côte de Circassie, par de Saint Laurent, daté de Varna, le 26 juillet 1854, avec une lettre adjointe, datée du 13 août 1854, adressée par le général commandant le génie de l’Armée d’Orient au maréchal commandant l’Armée d’Orient ; Plan du camp retranché de Tchourouk-Sou, par de Saint Laurent, daté du 14 juillet 1854 [échelles 1/200 et 1/5 000] ; Redoute Kalé, par de Saint Laurent, dessin daté du 14 juillet 1854 [échelles 1/200 et 1/5 000] ; Soukoum-Kalé, par de Saint Laurent, plan daté du 16 juillet 1854 [échelles 1/200, 1/5 000 et 1/50 000] ; Gelenghik, par de Saint Laurent, plan non daté [échelles 1/200 et 1/5 000], copie de la pièce 69/1496 ; Gelenghik, par de Saint Laurent, plan daté du 25 juillet 1854 [échelles 1/200 et 1/5 000].

62 Pièces 82-83/1496 : Considérations sur la possibilité d’une diversion par la Mingrélie ou la vallée du Kouban, contre l’armée russe en Géorgie, par le colonel Desains, chef d’état-major du service politique et topographique de l’Armée d’Orient, mémoire non daté ; avec une carte sur calque des opérations projetées.

63 Pièce 88/1496 : Note sur le Caucase, par B. de Tramasure, mémoire daté de Paris, le 5 janvier 1855 ; croquis dans le texte.

64 Pièces 132-133/1496 : Note sur l’état dans lequel a été trouvée la place d’Anapa à la date du 13 juin 1855, par le général de division d’Autemarres, mémoire daté à bord du Montebello, le 14 juin 1855 ; Plan d’Anapa, dessin non signé, non daté, sans échelle.

65 Pièce 142/1496 : Extraits de journaux relatifs à la Russie et en particulier à l’armée russe, 1853-1855 : « Forces russes sur le théâtre de la guerre en Asie », Gazette d’Augsbourg, datée du 23 février 1856 ; « Kutaïs, capitale de l’Iméretie et sa population », Gazette d’Augsbourg, datée du 6 décembre 1856 ; « Itinéraire de l’Ingour à Kutaïs », Gazette d’Augsbourg, datée du 30 novembre 1855.

66 Pièce 28/1497 : La vallée du Rion, par Charles Koch, document non daté.

67 Pièce 36/1497 : Etude sur le Caucase et sur Schamyl, par le capitaine Mircher, mémoire daté du grand quartier général de l’Armée d’Orient, le 23 janvier 1856.

68 Pièce 57/1497 : Frontière turco-russe en Asie, considérée sous le point de vue militaire, par Pellissier, rapport daté de Constantinople, le 28 novembre 1857.

  • 8 Ce document a été publié et commenté par Arthur Beylérian dans la Revue des Études arméniennes. Voi (...)

69 Description de la route d’Alep à Erivan, par Cirbied, mémoire non daté (époque du Consulat)8.

Vue générale sur l’état physique et moral de l’Arménie, par Cirbied, mémoire non daté (époque du Consulat).

70 Pièce 77/1621 : Note sur les maladies qu’on observe le plus communément dans les provinces de la Turquie occupées par les armées belligérantes, et spécialement sur les affections qui règnent parmi les troupes ottomanes, par le docteur Fauvel, rapport daté de Constantinople, le 21 avril 1854.

71 Pièce 83/1621 : Arrivée à Erzeroum du corps d’Ahmed Pacha, état moral et matériel de l’armée, dépêche consulaire datée de Erzeroum, le 17 juillet 1853.

72 Pièce 85/1621 : Départ d’un corps de 3 000 hommes commandés par Ali Pacha pour Ardakhan, dépêche consulaire datée de Erzeroum, le 19 août 1853.

73 Pièce 86/1621 : Arrivée à Erzeroum du général Hafiz Pacha avec une colonne de 5 000 hommes de la réserve, état de ces troupes, dépêche consulaire datée de Erzeroum, le 4 septembre 1853.

74 Pièce 87/1621 : Nouvelles de Batoum, dépêche consulaire datée de Trébizonde, le 15 octobre 1853.

75 Pièce 88/1621 : Départ de troupes pour Batoum et pour Tchourouk-Sou, famines dans ces deux localités, dépêche consulaire, datée de Trébizonde, le 26 octobre 1853.

76 Pièces 181-185/1621 : Rapport sur la reconnaissance des places de Soujack et Anapa, sur les côtes de Circassie, par le capitaine Berthaut, daté de Varna, le 24 juillet 1854 ; Reconnaissance des forts de Redout Kalé et Soukoum Kalé, carte non datée [échelle 1/50 000] ; Reconnaissance des forts de Tchourouk-Sou et Tchèketil, signé Berthaut, carte datée de juin 1854 [échelle 1/50 000] ; Reconnaissance de la place d’Anapa, signé Berthaut, carte datée du 18 juin 1854 [échelle 1/50 000] ; Reconnaissance de la baie et de la place de Soujack, signé Berthaut, carte datée du 18 juin 1854 [échelle 1/50 000].

77Carton 1M1673 : Perse, 1807-1857

78 Pièce 28/1673 : Rapport du général Gardane sur son voyage au Caucase et en Russie, daté de Cracovie, le 11 août 1809.

79 Pièce 43/1673 : Mémoire sur la Perse, par le lieutenant Pichon, daté de Sidi Bel Abbès, le 9 août 1852.

80 -Pièce 44/1673 : Notes sur la Perse, quelques considérations sur l’armée du Caucase, aperçu des provinces russes au sud de la chaîne du Caucase, par le sous-lieutenant Pichon, Sidi Bel Abess, non daté.

81Carton 1M2075 (21) : papiers Pelet : puissances étrangères

82 Notes sur la guerre des Russes dans le Caucase, rapport non signé et non daté (1850 ?).

Série N : Troisième République, sous-série 7N : État-Major de l’Armée 1872-1940

83 Cartons 7N1465 à 7N1561 : Attachés militaires Russie

84Carton 7N1465 : attachés militaires Russie, 1849-1875

85 Dépêche du colonel Gaillard au ministre de la Guerre, datée de Krasnoe-Selo, le 20 juillet 1875 (situation militaire au Caucase).

86Carton 7N1466 : attachés militaires Russie, 1876-1879

87 Dépêche du colonel Gaillard au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 15 janvier 1876 (situation militaire en Transcaucasie suite à un voyage dans la région).

88 Note du général Le Flô, au ministre des Affaires étrangères, datée de Saint-Pétersbourg, le 20 mai 1877 (guerre russo-turque de 1876-1877).

89 Dépêche du général Le Flô au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg le 16 décembre 1877, à propos d’un rapport du général de Courcy sur les opérations de l’armée russe du Caucase (avec une copie).

90 Dépêche au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 14 février 1879 (situation de l’armée russe du Caucase).

91 Dépêche au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 3 avril 1879 (mobilisation de l’armée russe, dont les troupes du Caucase) ; avec une carte intitulée « Emplacerments états-major divisionnaires (armée active) ».

92 Dépêche au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 14 août 1879, (proportion de troupes dans la circonscription du Caucase).

93Carton 7N1468 : attachés militaires Russie, 1881-1882

94 Notes et observations recueillies dans un voyage d’études à l’intérieur de la Russie, par le lieutenant-colonel de Boisdeffre, mémoire daté de Saint-Pétersbourg, le 25 décembre 1881 et accompagné d’une carte de l’itinéraire ; une partie de ce voyage concerne l’armée russe du Caucase.

95 Dépêche du colonel de Sermet au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg le 10 février 1883, intitulée Renseignements sur le Caucase ; carte manuscrite concernant les unités russes au Caucase, non datée [sans échelle] ; Kars, carte manuscrite, non datée [sans échelle] ; Batoumi, carte manuscrite, non datée [échelle 1/20 000].

96 Dépêche du capitaine Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 2 octobre 1883, intitulée : Déplacement d’une division de cavalerie du Caucase.

97 Dépêche du capitaine Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 21 avril 1884, intitulée : Au sujet d’un voyage de l’attaché militaire anglais au Caucase.

98 Dépêche du capitaine Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 1er mai 1886, intitulée : Forces des Russes sur les différents théâtres d’opérations possibles. La seconde partie concerne les frontières du Caucase.

99 Dépêche du capitaine Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 6 octobre 1886, intitulée : Au sujet d’une insurrection au Caucase.

100 Dépêche du colonel de Sermet au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 28 mars 1887, intitulée : Au sujet des musulmans qui servent dans l’armée russe.

101 Dépêche du capitaine Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 7 novembre 1887, intitulée : Défenses des côtes de la mer Noire.

102 Dépêche du colonel Briois au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 24 février 1888, intitulée : Au sujet d’un projet de voyage dans le Turkestan et en Perse.

103 Dépêche du capitaine Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 15 mai 1888, intitulée : Composition de l’armée du Caucase en cas de guerre.

104 Dépêche du capitaine Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 25 décembre 1888, intitulée : Mesures prises en vue d’une démonstration militaire contre la Perse.

105 Dépêche du chef d’escadron Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 1er octobre 1889, intitulée : Augmentation des troupes de réserves du Caucase.

106Carton 7N1473 : attachés militaires Russie, 1893-1895

107 Dépêche du chef d’escadron Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 15 janvier 1894, intitulée : Magasins de vivres de concentration au Caucase.

108 Dépêche du chef d’escadron Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 15 février 1894, intitulée : Au sujet de l’application du service obligatoire dans la circonscription militaire du Caucase.

109 Dépêche du chef d’escadron Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 19 mai 1894, intitulée : Sur l’état des places fortes russes en 1892-93 ; la fin du document concerne la Transcaucasie.

110 Dépêche du chef d’escadron Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 10 décembre 1894, intitulée : Au sujet de prétendus mouvements de troupes au Caucase.

111 Dépêche du chef d’escadron Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 11 février 1895, intitulée : Sur les places fortes ; quelques informations sur le Caucase.

112 Dépêche du chef d’escadron Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 22 janvier 1896, intitulée : Au sujet d’une demande de renseignements sur le théâtre d’opérations du Caucase.

113 Dépêche du lieutenant-colonel Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 24 janvier 1897, intitulée : Au sujet de documents sur le théâtre de la Turquie d’Asie.

114Carton 7N1475 : attachés militaires Russie, 1898-1900

115 Dépêche du lieutenant-colonel Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 10 avril 1898, intitulée : Envoi de l’ouvrage du colonel Griaznoff sur le théâtre d’opérations de la Turquie d’Asie ; carte manuscrite de l’Anatolie [échelle 1/4 160 000].

116 Dépêche du lieutenant-colonel Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 2 janvier 1899, intitulée : Sur la situation militaire en Asie.

117 Dépêche du lieutenant-colonel Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 18 avril 1899, intitulée : Sur la création d’un nouveau corps d’armée au Caucase.

118 Dépêche du lieutenant-colonel Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 15 décembre 1899, intitulée : Au sujet de la rivalité de la Russie et de l’Angleterre en Perse.

119 Dépêche du lieutenant-colonel Moulin au ministre de la Guerre, datée de Saint-Pétersbourg, le 31 décembre 1899, intitulée : Mobilisation de troupes au Caucase et création d’un corps d’observation à Kouchk.

120Carton 7N1479 : attachés militaires Russie, 1852-1889

121 Copie d’un rapport du vice-consul de France à Batoum sur l’état des forces militaires russes dans la région avoisinante, daté de Batoum, le 22 octobre 1882 ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 22 novembre 1882.

122 Copie d’un rapport du consul de France à Tiflis sur la défense du port de Poti, daté de Tiflis, le 24 mars 1883 ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 23 avril 1883.

123 Copie d’une note du gérant du consulat de France à Tiflis sur le dénombrement des chevaux disponibles au Caucase, datée du 9 janvier 1884 ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 8 février 1884.

124 Copie d’une dépêche du vice-consul de France à Batoum sur les chemins de fer et la défense de ce port, avec une carte manuscrite [sans échelle], datée de Batoum, le 2 février 1885 ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 16 février 1885.

125 Copie d’une dépêche du vice-consul de France à Batoum à propos des préparatifs militaires faits dans cette place en prévision d’un conflit avec l’Angleterre, datée de Batoum, le 11 avril 1885 ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 29 avril 1885.

126 Copie d’une dépêche du consul de France à Tiflis sur les mouvements de l’armée russe dans le Caucase, datée de Tiflis, le 14 avril 1885 ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 9 mai 1885.

127 Copie d’une dépêche du consul de France à Tiflis à propos du recrutement militaire dans les provinces de Transcaucasie, du Kouban et du Térek, datée de Tiflis, le 20 septembre 1886 ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 2 novembre 1886.

128 Copie d’un rapport du vice-consul de France à Bakou sur des mouvements de troupes, daté de Bakou, le 5 avril 1892 ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 21 avril 1892.

129 Copie d’une dépêche du consul de France de France à Tiflis sur la situation militaire au Caucase et la construction d’une nouvelle route stratégique, datée de Tiflis, le 1er septembre 1892 ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 26 octobre 1892.

130 Lettre du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 21 mars 1893, à propos d’une dépêche du consul de France à Tiflis sur l’état des forces militaires russes au Caucase ; la dépêche est indiquée comme ayant été renvoyée au MAE.

131 Copie d’une traduction faite par le gérant du consulat de France à Tiflis d’un article publié dans le n° 67 du journal Caucase, du 1er mars 1894, à propos de la réception donnée en l’honneur de la visite d’un officier français ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 6 avril 1894.

132 Lettre du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 19 juin 1894, à propos d’une dépêche du consul de France à Tiflis sur des manœuvres du corps d’armée du Caucase ; la dépêche est indiquée comme ayant été renvoyée au MAE.

133 Copie d’une dépêche du vice-consul de France à Batoum à propos du départ d’une division d’infanterie russe du Caucase pour la frontière autrichienne, datée de Batoum le 11 septembre 1894 ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 24 septembre 1894.

134 Rapport du capitaine d’Hauterive, adjudant-major du 1er bataillon sur son voyage dans le Caucase, daté de Dreux, le 6 avril 1881 ; accompagné de 12 pièces jointes [1A : Situation d’un régiment d’infanterie avant l’arrivée des recrues ; 1B : Situation d’un régiment d’infanterie après l’arrivée des recrues ; 1C : Situation d’un autre régiment après l’arrivée des recrues ; 1D : Situation journalière d’une batterie d’artillerie ; 1E : Situation mensuelle de la même batterie ; 2 : Plan d’une caserne d’infanterie pour un bataillon ; 3 : Plan d’une baraque en fer pour 50 malades ; 4 : Traduction du règlement du cercle militaire de Tiflis ; 5 : Livret individuel ; 6 : Figure-buste pour le tir à la cible ; 7 : Figure-tête pour le tir à la cible ; 8 : Projet de lit en fer pouvant se relever ; Les pièces 1C, 1D, 1E, 2, 3, 5 et 8 sont en langue russe].

135 Rapport sur un voyage fait à l’étranger, Turquie et Provinces du Caucase (10 7bre - 10 Xbre 1882), par le lieutenant Lambrecht ; accompagné d’une lettre de recommandation du général Schmitz au ministre de la Guerre, datée de Tours, le 30 janvier 1883.

136Carton 7N1483 : attachés militaires Russie, 1882-1888

137 Rapport du lieutenant Lambrecht sur l’armée Turque et l’armée Russe, daté de Saint Germain, le 22 janvier 1883.

138 Rapport du lieutenant Mariani du 39e Régiment d’Infanterie à monsieur le Ministre de la Guerre, daté de Rouen, le 31 juillet 1884 ; cet officier a suivi un itinéraire allant de Vladicaucase à Batoum en passant par la région du mont Ararat.

139 Rapport de Mr Sauzey sur un voyage exécuté au Caucase en 1885, daté de Lyon le 1er mars 1885 ; accompagné d’une lettre de recommandation du général d’Auerstaedt au ministre de la Guerre, datée de Lyon, le 17 mai 1885.

140 Notes recueillies au cours d’un voyage en Asie Centrale, au Caucase et en Arménie ou extraites des ouvrages Français, Russes et Anglais sur la question de l’Asie Centrale (mai-juin-juillet 1888), par le chef d’escadron Bailloud, datées du Mans, le 31 juillet 1888 ; accompagnées d’une lettre du même au ministre de la Guerre, datée du Mans, le 3 août 1888.

141Carton 7N1485 : attachés militaires Russie, 1900-1911

142 Les cosaques et l’expansion russe, par le commandant Malleterre, mémoire non daté.

143Carton 7N1496 : attachés militaires Russie, 1877-1878

  • 9 Voir la dépêche du général Le Flô sous la cote 7N1466.

144 Rapports du général de Courcy, datés du 15 juin au 11 novembre 1877 ; il s’agit d’un ensemble de quinze rapports rédigés par cet officier français présent auprès de l’armée russe du Caucase lors de la guerre russo-turque de 1876-18779 : il a entre autre été témoin du siège de Kars.

145 Mission auprès de S.M. l’Empereur de Russie du général de Courcy (1877-1878), par le même, daté de Paris, le 19 janvier 1878.

146Carton 7N1498 : attachés militaires Russie, 1876-1896

147 Extrait du journal Le Nord du 3 juillet (1876 ?) à propos de la cavalerie irrégulière admise dans l’armée russe suite à la déclaration de guerre avec la Turquie.

148 Russie, nouvelles militaires, 7 juillet (1876 ?), par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait du journal L’invalide russe [Russkij invalid] du 4 juillet (1876 ?) à propos d’un ordre aux troupes de l’armée et de la circonscription militaire du Caucase.

149 Russie, bulletin du 3 août (1876 ?), opérations militaires en Asie, par le 2e Bureau de l’État-Major général.

150 Russie, bulletin du 4 août (1876 ?), opérations militaires en Asie, par le 2e Bureau de l’État-Major général.

151 Russie, bulletin du 8 août (1876 ?), Les opérations militaires en Asie, par le 2e Bureau de l’État-Major général.

152 Russie, bulletin du 17 août (1876 ?), Les opérations militaires en Asie, par le 2e Bureau de l’État-Major général.

153 Russie, nouvelles militaires, 31 octobre (1876 ?), par le 2e Bureau de l’État-Major général (ordre de mobilisation des Cosaques du Térek).

154 Différents extraits de journaux de novembre 1876 concernant le front du Caucase : Golos du 7 novembre, Monde russe des 9 et 11 novembre, et Czas du 11 novembre (3 pièces).

155 Nouvelles militaires, Russie, n° 14, 18 novembre 1876, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extraits du journal Golos des 3 et 15 novembre sur le front du Caucase.

156 Nouvelles militaires, Russie, n° 30, novembre 1876, par le 2e Bureau de l’État-Major général : document intitulé Mobilisation et rôle des corps d’armée du Caucase (extrait du journal Neue Freie Presse du 18 novembre).

157 Nouvelles militaires, Russie, 21 novembre 1876, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait du journal Pester lloyd du 18 novembre concernant le mouvement de troupes cosaques vers le Caucase.

158 Nouvelle militaire, Russie, 21 novembre 1876, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait du journal Golos du 18 novembre (front du Caucase).

159 Nouvelle militaire, Russie, 22 novembre 1876, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait du journal le Monde russe du 19 novembre à propos de la mobilisation des troupes dans la guerre contre la Turquie.

160 Nouvelle militaire, Russie, 27 novembre 1876, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait du journal Golos du 23 novembre (front du Caucase).

161 Nouvelle militaire, Russie, 4 décembre 1876, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait du journal Golos du 30 novembre à propos de l’organisation de la milice de Tiflis en cas de guerre.

162 Guerre turco-russe en Asie Mineure, 1877, par le capitaine de Chazelle, mémoire daté de mars 1896 ; ce mémoire comporte 8 cartes.

163Carton 7N1501 : attachés militaires, Russie (carton non daté)

164 Guerre turco-russe, 1877-78, cavalerie, Asie, mémoire basé sur la traduction des récits publiés dans le journal L’invalide russe à propos des opérations d’avril-mai 1877, non daté.

165 Ardahan, extrait du journal Neue Freie Presse du 22 mai 1877.

166 Ardahan, extrait du journal Neue Freie Presse du 2 juin 1877.

167 Note anonyme sur la forteresse de Kars, non datée.

168 Kars, extrait d’un journal (nom illisible), du 5 mai 1875.

169 Kars, extrait du journal Neue Freie Presse du 22 mai 1877.

170 Nouvelle militaire, Russie, 1er janvier 1877, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait du journal le Monde russe du 28 décembre 1876 à propos de l’arrivée des troupes de réserve à Tiflis.

171 Nouvelle militaire, Russie, 10 janvier 1877, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait d’un journal (nom illisible), du 9 janvier 1877, à propos des forces russes au Caucase dans la guerre contre la Turquie.

172 Russie, nouvelle militaire, non daté : extrait du journal L’invalide russe du 1er février 1877 à propos d’un ordre du ministre de la Guerre russe concernant les indemnités octroyées aux officiers supérieurs en opération au Caucase.

173 Russie, 24 février 1877, extrait de la Correspondance politique du 21 février à propos des préparatifs de l’armée du Caucase.

174 Nouvelles militaires, Russie, 24 février 1877, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait d’un journal (nom illisible) du 23 février à propos de préparatifs de l’armée du Caucase.

175 Nouvelles militaires, 19 avril 1877, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait du journal National Zeitung du 18 avril sur la préparation de l’armée du Caucase.

176 Russie, nouvelles militaires, 24 avril 1877, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait du journal Pester lloyd du 22 avril, sur la mobilisation de l’armée russe dans la guerre contre la Turquie.

177 Kars : extrait du journal Köhnischer Zeitung du 2 mai 1877.

178 Kars, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait du Journal des débats du 11 juin 1877.

179 Russie, nouvelle militaire : extrait du journal Czas du 20 juin 1877 à propos des opérations de l’armée russe au Caucase.

180 Turquie, fortifications, 21 décembre 1877, par le 2e Bureau de l’État-Major général : extrait du journal Nat-Zeitung du 18 décembre concernant Kars.

181Carton 7N1504 : attachés militaires Russie, 1879-1882

182 Russie, nomenclature des principaux points fortifiés, 1879 ; une partie concerne les provinces du Caucase.

183 Le camp retranché de Kars (Arménie russe) et les nouvelles provinces du Caucase, par le lieutenant de Beauchamp, 1882 ; ce mémoire comporte 1 plan, 2 cartes et un dessin panoramique de Kars et du Karadagh.

184Carton 7N1512 : attachés militaires Russie, 1890-1894

185 Programme d’une conférence sur les guerres contre les montagnards du Caucase et l’expédition de Dargo en 1845, par le lieutenant I. Vasil´ev, non daté, en russe.

186Carton 7N1542 : attachés militaires Russie, 1863-1899

187 Extrait du journal L’invalide russe du 3 mai (année inconnue) sur les routes qui relient la Transcaucasie au vilayet d’Erzeroum.

188 Rapport du 23 juin 1861 par le Lt col. D’E.M. Colson attaché militaire à l’ambassade : il s’agit d’un volumineux mémoire sur les guerres des Russes contre les montagnards du Caucase ; les deux premières parties sont manquantes ; deux cartes russes illustrent ce rapport.

189 Rapport sur les opérations militaires de l’armée russe contre le flanc droit du Caucase par Mr Frhoon Loë, major, aide de camp de S.M. le Roi de Prusse, mémoire traduit de l’allemand et daté de Paris, décembre 1863 ; avec une carte pour « expliquer les opérations militaires des Russes contre les Abadzechs ».

190 Troupes indigènes du Caucase et avantages accordés aux officiers et hommes de troupe servant dans la Sibérie Orientale, par le colonel Jaumard, janvier 1896.

191Carton 7N1628 : attachés militaires Turquie, 1882-1884

192 Dépêche du capitaine Maijniel au ministre de la Guerre, datée de Constantinople, le 7 mars 1882 (émigrés lazes et chrétiens d’Asie Mineure).

193 Dépêche du capitaine Maijniel au ministre de la Guerre, datée de Constantinople, le 29 août 1882 (troupes turques stationnées en Arménie).

194 Dépêche du capitaine Maijniel au ministre de la Guerre, datée de Constantinople, le 5 décembre 1882 (Fuad Pacha, Dervish Pacha et les Circassiens).

195 Dépêche du capitaine Maijniel au ministre de la Guerre, datée du Constantinople, le 26 mars 1883 (concentration de troupes russes sur la frontière d’Arménie).

196 Dépêche du capitaine Maijniel au ministre de la Guerre, datée de Constantinople, le 3 avril 1883 (concentration de troupes russes sur la frontière arménienne).

197 Dépêche du capitaine Maijniel au ministre de la Guerre, datée de Constantinople, le 7 avril 1883 (situation à la frontière turco-russe du Caucase, Réouf Pacha, muchir d’origine circassienne).

198 Dépêche du capitaine Maijniel au ministre de la Guerre, datée de Constantinople, le 10 avril 1883 (concentration de troupes russes sur la frontière arménienne).

199 Compte-rendu d’un voyage au Caucase et en Russie, par le commandant Maijniel, daté de Constantinople, le 25 août 1883 : rapport avec 9 cartes et 4 photographies dont 3 constituent une vue panoramique de Kars.

200Carton 7N1629 : attachés militaires Turquie, 1885-1888

201 Dépêche du colonel Caffarel au ministre de la Guerre, datée de Péra, le 9 juin 1886 (frontière du Caucase).

202 Dépêche du colonel Caffarel au ministre de la Guerre, datée de Péra, le 4 mars 1888 (envoi de documents concernant Erzeroum et la frontière turco-russe).

203 Note sur la frontière turco-russe du Caucase et sur le camp retra[n]ché d’Erzeroum, par le colonel Caffarel, datée de Péra, le 3 mars 1888 ; avec deux cartes annexées.

204Carton 7N1631 : attachés militaires Turquie, 1893-1896

205 Dépêche du commandant de Vialar au ministre de la Guerre, datée de Thérapia, le 2 octobre 1895 (manifestations de la communauté arménienne d’Istamboul).

206 Rapport du commandant de Vialar au ministre de la Guerre, daté de Péra, le 24 janvier 1896, intitulé : Au sujet de la part prise par l’armée impériale ottomane aux massacres d’Anatolie.

207 Dépêche du lieutenant-colonel de Vialar au ministre de la Guerre, datée de Péra, le 20 juin 1896 (retour de mission d’enquête sur des massacres de populations chrétiennes).

208 Article de presse, par E. Drumont, non daté, journal inconnu, à propos du rapport de Vialar et des massacres de populations arméniennes.

209 Les puissances et la Porte, article de presse, daté du 26 juin (1896 ?), journal inconnu, à propos des massacres de populations arméniennes.

210 Lettre du ministre de la Guerre au ministre des Affaires étrangères, datée de Paris, le 3 août 1896, à propos de l’utilisation par le journal La libre parole du rapport de Vialar.

211 Journal La libre parole du 27 juillet 1896 sur les massacres d’Arménie et le rapport de Vialar.

212 Événements de 1895 en Asie-mineure, rapport de synthèse non signé et non daté sur les massacres de populations dans les vilayets de Trébizonde, Erzeroum, Bitlis, Van, Ma Amouret-ul-Aziz, Diarbekir, Sivas, Alep, Adana, Angora et le mutesarriflik d’Ismir.

213Carton 7N1642 : attachés militaires Turquie, 1885-1914

214 Copie d’une dépêche du consul de France à Tiflis sur la situation militaire au Caucase et les projets d’expansion du réseau de chemin de fer entre la mer Noire et la mer Caspienne, datée de Tiflis, le 20 février 1886 ; accompagnée d’une lettre d’introduction du ministère des Affaires étrangères à destination du ministre de la Guerre, datée de Paris, le 22 mars 1886.

215 Dépêche non signée, datée de Constantinople, le 10 avril 1898, intitulée : Irritation des Musulmans turcs contre l’Angleterre au sujet de la Crête et des Arméniens.

216 Dépêche non signée, datée de Constantinople, le 5 septembre 1898 (agissements russes en Asie Mineure).

217 Dépêche non signée, datée de Constantinople, le 22 septembre 1898 (conférence arménienne de Cardiff).

218 Dépêche ottomane datée de Londres, le 4 avril 1899 (question arménienne).

219 Dépêche non signée, datée de Constantinople, le 1er mai 1899 (conférence de la Haye et question arménienne).

220 Dépêche non signée, datée de Constantinople, le 8 mai 1899 (questions arménienne et macédonienne).

221 Lettre du ministre des Affaires étrangères de Turquie à l’ambassadeur ottoman à Londres, au sujet des Arméniens, datée de Londres, le 16 septembre 1899.

222 Dépêche du ministre des Affaires étrangères de Turquie au chargé d’affaire ottoman à Londres, au sujet des Arméniens, datée de Londres, le 3 octobre 1899.

223 Télégramme de la Sublime Porte à l’ambassadeur ottoman à Londres, daté du 13 février 1900, à propos de la « prétendue détresse des Arméniens asiatiques ».

224 Dépêche non signée, datée de Londres, le 13 novembre 1900, concernant la situation en Asie Mineure.

225 Dépêche ottomane datée de Londres, le 3 décembre 1901, intitulée : La Porte et les troubles en Arménie.

226Carton 7N1644 : attachés militaires Turquie, 1881-1898

227 Turquie d’Europe, Crimée, pays de l’Est de la mer Noire, ouvrage manuscrit du major-général Macintosk ; il s’agit d’un volumineux manuscrit. L’auteur a séjourné en Turquie de 1849 à la chute de Kars ; manuscrit non daté.

228 L’Arménie turque au point de vue militaire, mémoire non daté et non signé.

229 L’Arménie turque au point de vue militaire, minute du précédent mémoire, non datée et non signée.

230Carton 7N1645 : attachés militaires Turquie, 1845 et 1859-1870

231 Rapport de quinzaine de la mission militaire française en Turquie, daté de Constantinople, le 1er mai 1861 (émigration des Tatares Nogaïs et passage des pèlerins du Caucase allant à la Mecque).

232 Dépêche de la mission militaire française en Turquie, datée de Péra, le 26 mars 1862 (sujets ottomans qui ont changé de nationalité pour se faire Russe et Arménie).

233 Dépêche de la mission militaire française en Turquie, datée de Péra, le 6 août 1862 (défaite russe au Caucase).

234 Dépêche de la mission militaire française en Turquie, datée de Péra, le 3 septembre 1862 (massacres en Asie Mineure).

235 Dépêche de la mission militaire française en Turquie, datée de Péra, le 30 octobre 1862 (succès des Circassiens au Caucase).

236 Dépêche de la mission militaire française en Turquie, datée de Péra, le 12 novembre 1862 (succès des Circassiens au Caucase).

237 Dépêche de la mission militaire française en Turquie, datée de Péra, le 3 mars 1863 (situation au Caucase).

238 Dépêche de la mission militaire française en Turquie, datée de Péra, le 16 avril 1863 (arrivée du Grand Duc Michel au Caucase).

239 Dépêche de la mission militaire française en Turquie, datée de Péra, le 17 décembre 1863 (famine touchant les Circassiens).

240Carton 7N1646 : attachés militaires Turquie, 1853-1913

241 Mission d’Anatolie, par le capitaine Mircher, mémoire daté de Constantinople, le 21 août 1856 ; copie du mémoire remis à l’ambassadeur de France à Constantinople.

242 Notes sur l’Asie-Mineure, par le capitaine Saget, mémoire daté de Paris, mars 1857, avec deux cartes.

243 Note sur l’Anatolie, par le capitaine Saget, mémoire daté de Paris, le 4 avril 1857, avec deux cartes et un profil topographique.

244 Mémoire sur l’état actuel de l’armée d’Anatolie considérée au point de vue d’une guerre défensive de la Turquie contre la Russie, par de Challaye, consul de France, daté de 1853 ; les deux plans joints (Erzéroum et Kars) sont indiqués comme « versés à la collection des cartes ».

245Carton 7N1662 : attachés militaires Perse, 1868-1919

246 Perse, 5 avril 1878, par le 2e Bureau de l’État-Major général, extrait de la Correspondance politique du 3 avril (visite d’un diplomate persan auprès du Grand Duc Michel à Tiflis).

247Carton 7N1663 : attachés militaires Perse, 1861-1918

248 Numéro de février 1892 de la revue Proceedings of the Royal geographical society contenant une communication de D. W. Freshfield intitulée « Exploration in the central Caucasus in 1890 », p. 100-116 ; avec une carte et une vue panoramique à la p. 140.

Série V : Archives techniques du génie, sous-série 1V : Dépôts des fortifications

249Les archives du génie sont organisées d’une façon particulière. Chaque sous-série est subdivisée en articles. Chaque article est divisé à son tour, de façon géographique pour l’article 14 (classement alphabétique des places), par section pour l’article 15. La section 1 de l’article 15 est encore divisée en chapitres, chacun correspondant à une campagne.

250Le terme « pièces » dans la classification des archives du génie est l’équivalent d’un dossier, qui comporte un à plusieurs documents. Ce terme a été conservé dans le présent inventaire.

251Article 14 : Anapa

252 Pièces 1, 2, et 3 : Profil d’Anapa du coté de la mer [échelle 1/144] ; Côte des Abazes, feuille 4e - Plan d’Anapa avec projets, 1784, par Lafitte Clavé [échelle 1/7 200] ; Plan d’Anapa avec projets, 1784, par Lafitte Clavé [échelle 1/7 200] ; Plan d’une place de guerre projetée à Anapa sur la côte des Abazes près du Bosphore Cimmerien, 1784 [échelle 1/7 200] ; Plan de la batterie ou fort d’Anapa, 1784 [échelle 1/430].

253 Pièces 4 et 4 bis : Note sur Anapa, 1785 ; Plan d’Anapa avec projet remis à Ali-Pacha Grand Vezir en 1785 [échelle 1/1 800] ; Profils du projet d’Anapa remis au Grand-Vezir Ali Pacha en 1785 [échelle 1/144] ; Plan d’Anapa avec projets, 28 janvier 1786, par Lafitte Clavé [échelle 1/1 800] ; Profils sur Anapa, 28 janvier 1786, par Lafitte Clavé [échelle 1/144].

254 Pièces 5 : Notice sur la place d’Anapa extraite du Spectateur militaire du 15 juillet 1828.

255 Pièces 6 : Lettre du directeur du Dépôt de la guerre au président du Comité des fortifications, datée de Paris, le 1er juillet 1855 ; Notes sur l’état dans lequel a été trouvée la place d’Anapa, à la date du 13 juin 1855, 14 juin 1855, par le général de division d’Autemarres ; Plan d’Anapa, 13 juin 1855 [échelle 1/10 000].

256 Pièces 7 : documents manquants.

257 Pièces 8 : Anapa, 1810, fle n° I, plan russe de la place [échelle indéterminée] ; Anapa, 1810, fle n° II, profils russes de la place [échelle indéterminée] ; Anapa, 1810, fle n° III, suite des profils russes de la place [échelle indéterminée].

258 Pièces 9 : Anapa, 1810, fle n° IX, plan et profils russes de casernes [échelle indéterminée].

259 Pièces 10 : documents manquants.

260 Pièces 11 : Anapa, extrait du pilote de la mer noire [non daté].

261 Pièces 12 à 15 : Ordre, par le général Bizot, 6 juillet 1854, concernant la reconnaissance des établissements militaires russes des côtes du Caucase ; Vue du fort d’Anapa prise à bord de la frégate à vapeur le Vauban, datée du 21 juillet 1854, dessin signé de Saint Laurent ; Reconnaissance d’Anapa et des environs faites à bord du Vauban, datée du 22 juillet 1854, signée de Saint Laurent [échelle 1/ 43 000] ; Croquis de reconnaissance de la position d’Anapa, juillet 1854, signé de Saint Laurent [échelle non déterminée] ; Décision des gaux en chef que les parties ppales des fortifications maritimes d’Anapa soient détruites, 7 juillet 1854, lettre signée Pelessier, Simpson et Omer ; Lettres du capitaine Coste à propos de la destruction des fortifications d’Anapa, datées d’Anapa, les 15 et 20 juillet 1855 ; Plan de la portion des fortifications d’Anapa qui regardent la mer, dessin signé Coste, daté d’Anapa, le 20 juillet 1855 [échelle 1/5 000] ; Anapa, profils du bastion n° 4, profils du bastion n° 3, dessin signé Coste, daté d’Anapa le 20 juillet 1855, avec une notice au verso [échelle 1/200] ; Anapa, coupe suivant la capitale du bastion 7, coupe suivant la courtine du front 6-7, dessin signé Coste, daté d’Anapa, le 20 juillet 1855 [échelle 1/200] ; Anapa, coupe suivant une embrasure du bastion 1, coupe suivant la capitale du bastion 1, dessin signé Coste, daté d’Anapa, le 20 juillet 1855 [échelle 1/200] ; Copie de l’ordre de Mustapha Pacha à Sever Pacha à propos des fortifications d’Anapa, par le capitaine Coste, en langue turque, datée d’Anapa, le 25 juillet 1855, avec une lettre d’introduction ; Lettres du capitaine Coste à propos de la destruction de fortifications d’Anapa, datées d’Anapa, les 6, 20 et 31 août, 4 et 6 octobre 1855.

262Article 14 : Bakou

263 Plan de Bakou avec 3 petits profils, non daté, probablement fin XVIIIe siècle [échelles 1/1 650 et 1/1 975 ; une des échelles est indiquée comme fausse].

264 Plan de Bakou et de ses environs et de l’ile de Woulf dans la mer Caspienne, non daté, probablement fin XVIIIe siècle [échelles 1/26 019 et 1/46 080 ; une des échelles est indiquée comme fausse].

265Article 14 : Erzeroum

266 Pièces 1 : Places étrangères, Erzeroum (Turquie d’Asie), extrait du Moniteur du 25 juin 1855.

267 Pièces 2 : Note sur la frontière turco-russe du Caucase et sur le camp retranché d’Erzeroum (2 cartes annexées), par le colonel Caffarel, datée de Péra, le 3 mars 1888 ; Carte-croquis des voies de communication de la frontière turco-russe du Caucase [échelle 1/2 400 000] ; Place d’Erzeroum, extrait de la carte de l’état-major russe [échelle 1/200 000].

268 Pièces 3 : Renforcement des défenses d’Erzeroum, extrait du Miltheilungen de 1889, p. 239.

269Article 14 : Kars

270 Pièces 1 : Plan de la ville de Kars, signé Tixier, levé en 1840 [échelle 1/4 150] ; Vue de la ville de Kars du côté du sud, non signée et non datée [vue panoramique] ; Vue de la ville de Kars du côté de l’ouest, signée de la Bourdonnaye, non datée [vue panoramique].

271 Pièces 2 : Description de la forteresse de Kars, extrait de l’ouvrage de F. Fonton, La Russie dans l’Asie Mineure, non daté.

272 Pièces 3 : documents manquants.

273 Pièces 4 : Camps retranché de Kars (Arménie russe) et les nouvelles provinces du Caucase, par le lieutenant Beauchamp, mémoire daté de 1882 ; avec 2 cartes, un plan et une vue panoramique.

274Article 14 : Turquie, carton n° 1

275 Pièces 9 : Carte de la mer d’Azof avec des cotes de sonde, par Lafitte Clavé, datée de 1783 [échelle 1/55 555].

276 Pièces 12 : Cartes des possessions du Grand Seigneur tant en Europe qu’en Asie, provenant de la collection du général Lafitte, en 60 feuilles, de format 43,8x34,3 cm. La partie Est couvre la Crimée, le Caucase occidental et l’Anatolie : feuilles HH à HHHH, II à I5, KK à K5, FFFF et GGGG [échelle indéterminée].

277 Pièces 13 bis : Instruction que M. l’ambassadeur de France a remises à Mrs de Bonneval, de Vernon et de Lafitte, relativement à la reconnaissance du canal de la mer noire, et des côtes voisines d’Europe et d’Asie, lettre non signée, datée d’avril 1784.

278 Pièces 16 : Mémoire sur la côte des Abazes, et principalement sur Sogoudjak, Anapa et Ghelindgik, par Lafitte Clavé, daté de 1784 ; Détroit de Zabache ou Bosphore Cimmérien, carte non datée et non signée [échelle non déterminée] ; Légende des cartes et plans joints au mémoire ; Profil des redoutes ou batteries retranchées projetées à la rade de Sogoudjak et au port de Ghelindgik, dessin non signé, daté de 1784 [échelle indéterminée] ; Profil sur la courtine, la demilune et autres ouvrages de fortification, relatif aux projets des places à construire sur la côte des Abazes, dessin non signé, daté de 1784 [échelle indéterminée] ; Plan de la rade de Sogoudjak, par Lafitte Clavé, daté de Péra, le 9 novembre 1784 [échelle indéterminée] ; Plan de Sogoudjak, par Lafitte Clavé, daté de Péra le 9 novembre 1784 [échelle indéterminée] ; Plan et profils des fortifications de Sogoudjak, dessin non signé, daté du 9 novembre 1784 [échelle indéterminée] ; Plan d’Anapa avec projets, par Lafitte Clavé, daté de Péra le 9 novembre 1784 [échelle indéterminée] ; Plan du port de Ghélindjik, par Lafitte Clavé, daté de Péra, le 9 novembre 1784 [échelle 1/14 400] ; Plan du fort ou batterie de Ghélindjik, par Lafitte Clavé, daté de Péra le 9 novembre 1784 [échelle 1/432].

279 Pièces 16 bis : copie du Mémoire sur la côte des Abazes, et principalement sur Sogoudjak, Anapa et Ghelindgik, par Laffite Clavé, daté de 1784 ; Croquis du Bosphore cimmérien et de la côte des Abazes depuis Ghelindjuk jusqu’à Taman, par Lafitte Clavé, non daté [échelle indéterminée] ; Plan du port de Ghélindjik, par Lafitte Clavé, daté de 1784 [échelle indéterminée] ; Plan du fort ou batterie de Ghélindjik, par Lafitte Clavé, daté de 1784 [échelle indéterminée].

280 Pièces 16ter à 166 : copies du Mémoire sur la côte des Abazes, et principalement sur Sogoudjak, Anapa et Ghelindgik, par Lafitte Clavé, datées de 1784.

281 Pièces n° 19 : Mémoire topographique sur les côtes de la mer Noire, par Lafitte Clavé, daté de Péra, le 9 novembre 1784 ; Carte des côtes de la mer Noire, par Lafitte Clavé, non datée [échelle non déterminée].

282 Pièces n 19 bis : copie partielle du Mémoire topographique sur les côtes de la mer Noire, par Lafitte Clavé ; Carte des côtes de la mer Noire, par Lafitte Clavé [échelle non déterminée ; document endommagé].

283Article 14 : Turquie, carton n° 3

284Pièces 16 : Rapport sur la reconnaissance des positions occupées par l’aile gauche de l’armée turque en Asie et sur quelques-uns des postes abandonnés par les Russes sur la côte de Circassie, signé de Saint Laurent, daté de Varna, le 26 juillet 1854 ; Redout-Kalé, Soukoum Kalé, plans et profils, par de Saint Laurent, datés de juillet 1854 [échelles 1/200 et 1/5 000] ; Gelenghik, plan et profil, par de Saint Laurent, non datés [échelles 1/200 et 1/5 000], 2 exemplaires ; Plan du camp retranché de Tchourouk-Sou, signé de Saint Laurent, daté du 14 juillet 1854 [échelles 1/200 et 1/5 000].

285§ 21 : guerre des Russes contre la Perse (1796)

286 Campagne des Russes en Perse en 1796 ; mémoire non daté et non signé.

287§ 23 : guerre des Russes contre les Turcs (1828)

288 Carte sur laquelle est une légende pour servir à l’intelligence des opérations des troupes russes contre les deux corps d’armée turcs du 8 au 21 juin 1829, carte non datée et non signée.

289§ 28 : guerre de la Turquie, de la France et de l’Angleterre contre la Russie de 1853 à 1855, campagne de Crimée

290 Pièces n°20a : Renseignements sur la position et l’armement des différents forts, qui assurent les communications de l’armée du Caucase, le long de la rive orientale de la mer Noire ; rapport non signé, daté du 30 mars 1854 ; Croquis de reconnaissance des forts de la rive orientale de la mer Noire, qui assurent les communications de l’armée russe du Caucase, dessin daté du 30 mars 1854, non signé [échelle indéterminée].

291 Pièces n° 28 : Rapport sur la position occupée par l’armée de Selim Pacha à Tchourouk-Sou, en Asie, par Saint Laurent, mémoire daté du 14 juillet 1854 ; avec un calque.

292 Pièces n° 29 : Rapport sur la reconnaissance faite du 11 au 16 juillet 1854, des positions occupées par l’aile gauche de l’armée turque en Asie, et sur quelques uns des postes qui ont été abandonnés par les Russes sur la côte de Circassie, par Saint Laurent, mémoire daté de Varna le 26 juillet 1854 ; Plan du camp retranché de Tchourouk-Sou, signé de Saint Laurent, daté du 14 juillet 1854 [échelles 1/200 et 1/5 000] ; Redout-Kalé, Soukoum Kalé, plans et profils, par de Saint Laurent, datés de juillet 1854 [échelles 1/200 et 1/5 000] ; Gelenghik, plan et profil, par de Saint Laurent, non datés [échelles 1/200 et 1/5 000] ; Souledjak, carte manuscrite, signée Saint Laurent, datée du 20 juillet 1854 [échelle indéterminée] ; Vue de Souledjack dessiné par sapeur Moriée d’après un croquis pris en mer par M. Durand Brayer à bord de la frégate le Vauban, dessin non daté [vue panoramique] ; Vue de Ghelindjik à Soujak, cartes non datées, par Saint Laurent [échelle indéterminée] ; De Ghelindjik à Soujak, dessin signé Durand Brayer, non daté [vue panoramique de la côte].

Série K : Documents entrés par voie extraordinaire, sous-série 1 K : Archives privées

293 vol. 1 K 568 : fonds Brongniart, p. 105 : Hôtel du Caucase, Tiflis, chambre n° 5 : état des dépenses pour les 14, 15 et 16 septembre 1861.

Haut de page

Notes

1 M. Lesure, « Aperçu sur les fonds russes dans les archives du ministère des Affaires étrangères français », Cahiers du Monde russe et soviétique, IV, 3, 1962, p. 312-330 ; Michel Lesure a également étudié la politique française au Caucase à l’époque de Šamil´ en utilisant les fonds du MAE : id., « La France et le Caucase à l’époque de Chamil, à la lumière des dépêches des consuls français », ibid., XIX, 1-2, 1978, p. 5-65.

2 M. Lesure, « Documents relatifs à l’histoire russe dans les archives du Service historique de l’armée antérieurs à 1914. Éléments pour un guide de recherches », Cahiers du Monde russe et soviétique, VII, 1, janvier-mars 1966, p. 113-156.

3 J.-C. Devos, ed., Guide des archives et de la bibliothèque du Service historique, Vincennes, Ministère de la défense, État-major de l’armée de terre, 2001, 543 p.

4 Ibid., p. 24.

5 Ibid., p. 191-192.

6 Certaines particularités orthographiques des documents ont été conservées (emploi des majuscules, graphie des noms de personnes et des noms de lieux).

7 Ces pièces sont étudiées et reproduites dans ce même numéro des Cahiers du Monde russe, p. 293-320, spct. 305-317.

8 Ce document a été publié et commenté par Arthur Beylérian dans la Revue des Études arméniennes. Voir : A. Beylérian, « Un mémoire inédit de Jacques Chahan de Cirbied au Premier Consul », Revue des Études arméniennes, 26, 1996-1997, p. 397-420.

9 Voir la dépêche du général Le Flô sous la cote 7N1466.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

SÉBASTIEN HAULE, « Les fonds sur l’histoire du caucase au XIXe siècle dans les archives du service historique de l’armée de terre », Cahiers du monde russe [En ligne], 45/1-2 | 2004, mis en ligne le 01 janvier 2007, Consulté le 22 novembre 2017. URL : http://monderusse.revues.org/8688

Haut de page

Auteur

SÉBASTIEN HAULE

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page