Navigation – Plan du site
Ascensions, déclassements et stabilités

The Tomilovs, Siberian Petty Noblemen

Career, social connections and lifestyle at the age of transition from tsardom to empire1
Les Tomilov, cadets de province de Sibérie  : carrière, liens sociaux et mode de vie au moment de la transition à l’empire
Viktor E. Borisov
p. 423-456

Résumés

L’article reconstruit les biographies des frères Fedor et Ivan Tomilov, cadets de province (deti bojarskie) sibériens, et de leurs descendants immédiats, dans le contexte de la discussion historiographique actuelle sur les principes de description de la société russe de l’époque moderne. Sur la période étudiée (milieu du xviie ‑ années 20 du xviiie siècle), les deux frères spécialisés dans la gestion de faubourgs paysans (slobody) surent se créer une sorte de sphère d’influence  : d’ailleurs, le plus souvent, ils étaient nommés là où se trouvaient leurs propres intérêts économiques. Cependant, ce type de carrière ne concernait qu’une partie des cadets de province sibériens, ce qui amène à s’interroger sur les autres modes de vie et de service au sein de cette catégorie statutaire. Les situations de conflits que l’auteur saisit à travers la documentation du secrétariat de Sibérie et des bureaux de gouverneur de Verhotur´e montrent que les Tomilov jouissaient du soutien de représentants de groupes sociaux très variés, et ceux de leurs adversaires locaux qui appartenaient à des groupes de statut inférieur (cosaques, paysans) tenaient visiblement compte de leur position subalterne dans la hiérarchie officielle. Grâce à leur réseau local, les deux frères surent s’adapter aux conditions changeantes, parfois défavorables, de la politique sociale du gouvernement central. Quant à la réussite de leurs descendants, elle fut inégale. Les fils d’Ivan, qui choisirent le service militaire dans un régiment de Tobol´sk, réussirent bien mieux à s’adapter aux réformes du règne de Pierre le Grand et à conserver un statut social privilégié que les fils de Fedor, qui cherchaient à conserver le mode de vie traditionnel de cadets de province gérants de faubourgs. Les approches biographiques et micro‑historiques permettent ici de problématiser et de confirmer les «  grands narratifs  » de l’histoire sociale fondés sur la terminologie traditionnelle et centrés sur la politique de l’État.

Haut de page

Note de la rédaction

Translated from Russian by Deniza Mansurova

Note de l'auteur

1The study was implemented in the framework of the Basic Research Program at the National Research University Higher School of Economics (HSE) in 2015.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

The Tomilovs in Verkhotur´e
Conflict with Governor Ivan Eliseevich Tsykler
Service in Tobol´sk
Entrepreneurial activity
Conclusion

Aperçu du texte

Although such approaches as microhistory, Alltagsgeschichte or community studies have already been implemented in a significant number of papers in Russian social history, researchers have apparently not lost hope of reaching new conclusions by using these methods.

In this respect, the discussion on the “soslovie (estate) paradigm” recently revived by Michael Confino is remarkable. It was launched with a rather radical thesis: “[…] soslovie as a tool of social analysis is inadequate and insufficient for imperial Russian society at any time.” However, most commentators (Elise Wirtschafter, David Ransel, Alexander Kamenskii) have left aside the question of the heuristic significance of the estate paradigm, preferring instead to emphasize the uncertainties connected with the use of this, and other terms (klass or chin), to describe Russian society. Nearly all their suggestions for a “better solution” are illustrated with more or less detailed case studies. Elise Wirtschafter draws upon...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Viktor E. Borisov, « The Tomilovs, Siberian Petty Noblemen », Cahiers du monde russe [En ligne], 57/2-3 | 2016, mis en ligne le 01 avril 2019, Consulté le 21 juillet 2017. URL : http://monderusse.revues.org/8366

Haut de page

Auteur

Viktor E. Borisov

National Research University ‑ Higher School of Economics, vborisov@hse.ru

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page