Навигация – План сайта

Famille et mobilité sociale en Russie, xvie-xviiie siecles

André Berelowitch
p. 265-274

Фрагменты текста

Cairn

Полный текст доступен через абонемент / платный доступ на портале Cairn. Полный текст поступит в свободный доступ на этом сайте в .... Году janvier 2020.
Просмотреть статью

Полное изложение текстаПлан

Les familles
Les moyens de parvenir
Les macro‑structures

Заголовки

La société n’est pas une famille.
Gérard Mendel

Consacré à l’histoire des familles, et à leur ascension ou (plus rarement) à leur déclin, dans la Russie des xviie et xviiie siècles, ce numéro des Cahiers du Monde russe n’est pas le premier à aborder ce genre de sujets. Il s’inscrit dans une tendance récente de l’historiographie de la Russie qui, succédant à l’histoire de l’État et à l’histoire, marxisante ou non, de l’économie et des classes sociales, s’intéresse de plus en plus à l’histoire de la vie privée et à la thématique de la micro‑histoire.

Si ce numéro ne peut donc revendiquer une totale originalité, il se rachète cependant par deux traits apparemment contradictoires : sa variété et son unité. L’enquête est poursuivie dans des milieux sociaux très divers, depuis la famille impériale (Pavlov) jusqu’aux paysannes rachetées aux Tatars (Lavrov), en passant par l’aristocratie (Kosheleva, Sedov, Steindorff), les généraux (Chernikov), les bureaucrates (Babkova), les marchands (Kame...

Верх страницы

Чтобы цитировать эту статью

Электронная ссылка

André Berelowitch, « Famille et mobilité sociale en Russie, xvie-xviiie siecles », Cahiers du monde russe [Онлайн], 57/2-3 | 2016, Выложить онлайн 01 avril 2016, Наводить справки в 19 octobre 2017. URL : http://monderusse.revues.org/8354

Верх страницы

Автор

André Berelowitch

CERCEC, EHESS

Статьи того же автора

Верх страницы

Авторские права

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Верх страницы