Navigation – Plan du site
Dossier

Why Was Russian Direct Rule over Kyrgyz Nomads Dependent on Tribal Chieftains “Manaps” ?

Pourquoi l’administration directe russe sur les nomades kirghiz était‑elle dépendante des manaps ou chefs tribaux  ?
Tetsu Akiyama
p. 625-649

Résumés

Les manaps jouèrent un rôle majeur en tant que leaders effectifs des nomades kirghiz tout au long de la période impériale et ce, en dépit de l’imposition de l’administration directe russe en 1867. Pourquoi ces chefs tribaux furent‑ils capables de conserver ce rôle et comment les autorités militaires russes traitèrent‑elles avec eux durant le demi‑siècle de leur administration directe  ? Ce sont les objets de cette étude. L’utilité première des manaps fut de pallier les points faibles de l’administration directe russe. En effet, l’inadéquation de la gouvernance russe fut un élément clé qui permit à la classe des manaps de se maintenir dans son rôle de principale classe dirigeante des nomades kirghiz jusqu’au xxe siècle. Cependant, les autorités militaires russes ne cherchèrent pas à recruter les manaps en qualité d’intermédiaires politiques, elles durent s’en accommoder. En ce sens, on peut dire qu’elles en furent «  passivement dépendantes », mais elles ne firent rien pour les protéger ou les entretenir en tant que représentants d’une élite politique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Manap s between political reform and military expansion
Manap s as the aristocrats of Kyrgyz
Manap s as the target of “struggle (bor´ba)”
The situation around the anti‑manap struggle
Exile of manap s exposes the weakness of Russian rule
Manap s under the development of the resettlement policy
The Resettlement administration as a new supporter of the anti‑manap struggle
Russian military authorities still relying on manap s
Conclusion

Aperçu du texte

During the subjugation of Ferghana fortyone years ago, the Kirgiz [i.e. Kyrgyz], who are now roused into action, crossed over the mountains to Ferghana with their renowned leader Lieutenant Colonel Shabdan Dzhantaev, and assisted [the Russian officer M.D.] Skobelev in the subjugation of the population that had settled there.
Letter of the GovernorGeneral of Turkestan A.N. Kuropatkin to the War Minister of the Russian Empire, dated 16 August 1916

In historical research of the Russian Empire, which has flourished since the collapse of the Soviet Union, it has been argued that Russian rule had a pluralist character. While Russian authorities did attempt to propagate Russian Orthodox Christianity and the Russian language, they did, on the whole, pursue coexistence with local cultures and religions in a somewhat ambiguous manner.

It was not that there were positive reasons for the Russian Empire to wholeheartedly adopt a pluralist policy. More accurately, there were negative reasons for ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Tetsu Akiyama, « Why Was Russian Direct Rule over Kyrgyz Nomads Dependent on Tribal Chieftains “Manaps” ?  », Cahiers du monde russe [En ligne], 56/4 | 2015, mis en ligne le 01 octobre 2018, Consulté le 23 mars 2017. URL : http://monderusse.revues.org/8212

Haut de page

Auteur

Tetsu Akiyama

Organization for Islamic Area Studies, Waseda University, akiyama@islam.waseda.ac.jp

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page