Navigation – Plan du site
Les communications entre le public et le privé

“Dear Television Workers…”

TV Consumption and Political Communication in the Late Soviet Union*
« Chers travailleurs de la télévision… » : consommation télévisuelle et communication politique en Union soviétique tardive
Kirsten Bönker
p. 371-399

Résumés

Dans les années 1970, la télévision soviétique est devenue le principal média du pays. Dans quelle mesure a‑t‑elle pu avoir une incidence sur la communication politique et la formation de liens affectifs chez les téléspectateurs ? Quel usage le citoyen soviétique lambda faisait‑il des programmes télévisés ? Prenant pour postulat que le personnel de la télévision, le public et le régime s’engageaient dans un nouveau mode de communication, l’auteur analyse la spécificité du courrier adressé par les téléspectateurs aux départements éditoriaux de la télévision. Ces lettres permettent d’explorer la capacité de la télévision à déclencher un engagement émotionnel chez les téléspectateurs lors de la diffusion d’émissions relatives aux modes de vie, aux valeurs sociétales et à la culture populaire soviétique. L’auteur avance que la majorité du public a émotionnellement accepté le mode de vie soviétique et la façon dont il était présenté dans les programmes de divertissement. En se positionnant constamment au plus près du public, la télévision s’est placée dans le champ de la communication politique en tant que média de loisir mais aussi en qualité d’agent des intérêts sociétaux et du progrès. Le public a réagi à la télévision comme à un intermédiaire influent de la politique et correspondant au nouveau mode de vie consumériste poststalinien. Le courrier adressé à la télévision soviétique suggère que la consommation télévisuelle a connecté la communication publique à la communication privée à partir de la fin des années 1950, et qu’elle les a diversifiées et modifiées. La reconnexion du domaine public et du domaine privé semble avoir déclenché un engagement affectif positif des téléspectateurs envers le régime soviétique.

Haut de page

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2019.

Plan

Watching TV, political communication, and emotional bonding
Audience mail : Engaging viewers in political communication ?
Letters and audience research
Letter reports : A swelling mailbag and changing topics

voiced a male Muscovite viewer in a letter to Central Television in 1971. Many other viewers were similarly enthusiastic about Soviet television’s programmes. Even Vremia [Time], Central Television’s nightly news programme, reached considerable viewing figures until the 1980s, in contrast to its East German counterpart Aktuelle Kamera [Current Camera]. What do these viewers’ letters tell us about the role television played in Soviet people’s leisure habits and about their viewing practices? What do they reveal about the question of how “ordinary” citizens made use of television programmes and how they assessed television content? Assuming that television staff, the audience, and the regime engaged in an altered field of communication, the article examines the specificity of letters sent to television’s editorial departments. However, it is important to stress that these letters should not be taken as being representative of the TV audience as such. There are no comprehensive statist...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Kirsten Bönker, « “Dear Television Workers…” », Cahiers du monde russe [En ligne], 56/2-3 | 2015, mis en ligne le 17 novembre 2019, Consulté le 26 septembre 2016. URL : http://monderusse.revues.org/8188

Haut de page

Auteur

Kirsten Bönker

Bielefeld University, History department, kirsten.boenker@uni‑bielefeld.de

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page