Navigation – Plan du site

Les corps d’ingénieurs comme forme d’organisation professionnelle en Russie

Genèse, évolution, spécificité (xviiie-xixe siècles)
Dmitri Gouzevitch et Irina Gouzévitch
p. 569-614

Résumés

Les corps techniques comme forme d’organisation professionnelle des ingénieurs dans l’Empire russe sont nés dans le premier quart du XVIIIe siècle du besoin de l’État de rationaliser son appareil de gestion afin de mieux l’adapter aux urgences de la modernisation. Leur création a été fortement influencée par la Table des rangs, document statutaire unique en son genre destiné à réglementer l’ensemble de la fonction publique dans l’empire, en la hiérarchisant selon un principe méritocratique unique. Dans le courant du xviiie siècle, plusieurs modes de mise en place des corps techniques ont été expérimentés, on en trouvera des exemples concrets dans l’article. Ce principe d’organisation a, à son tour, influencé le fonctionnement de la recherche fondamentale au sein de l’Académie des sciences. La forme militaire ou militarisée qu’ont revêtue les corps techniques répondait parfaitement aux exigences du pouvoir centralisé qui tenait à mettre sous son contrôle l’activité productive et intellectuelle à l’échelle du pays. En assurant à leurs fonctionnaires un statut social élevé et la garantie d’un revenu stable, les corps ont favorisé à la fois le développement des pratiques et des sciences de l’ingénieur tout en ouvrant ce domaine aux innovations européennes les plus performantes. Cependant, comme toute structure rigide et réglementée, les corps militarisés avaient leur revers. Les limites de leur capacité d’évolution et le frein qu’ils mirent au développement de la libre entreprise devinrent évidents au milieu du xixe siècle, au moment où la Russie s’engagea sur la voie de l’industrialisation. Les besoins du capitalisme naissant et la libéralisation générale de la vie du pays furent autant de raisons qui conduisirent en 1866-1867 au rejet de la forme militarisée des organisations professionnelles des ingénieurs au profit de celle, plus souple et plus dynamique, des corps civils.

Haut de page

Entrées d'index

Keywords :

Russia
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dmitri Gouzevitch et Irina Gouzévitch, « Les corps d’ingénieurs comme forme d’organisation professionnelle en Russie », Cahiers du monde russe [En ligne], 41/4 | 2000, mis en ligne le 15 janvier 2007, Consulté le 01 mai 2017. URL : http://monderusse.revues.org/60

Haut de page

Auteurs

Dmitri Gouzevitch

Centre d’histoire des techniques, Conservatoire national des arts et métiers, Paris.
gouzevit@msh-paris.fr

Articles du même auteur

Irina Gouzévitch

Centre Alexandre Koyré, Museum national d’histoire naturelle, Paris.
gouzevit@mnhn.fr

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page