Navigation – Plan du site

Un islam périphérique ?

Quelques réflexions sur la presse musulmane de Sibérie à la veille de la Première Guerre mondiale
Stéphane A. Dudoignon
p. 297-340

Résumés

À partir de l'étude de deux journaux de la communauté musulmane türkophone de Sibérie (Sîbîriyâ, publié à Tomsk en 1912-1914, et Tûrmus, édité à Oufa de 1914 à 1918), l'auteur met au jour un certain nombre de paradoxes nés de la situation extrêmement périphérique de l'islam sibérien, tels qu'ils se manifestent dans la communauté musulmane citadine de Tomsk entre les conflits balkaniques et le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Parmi ces traits paradoxaux : une fascination pour la Turquie, entretenue par la distance, mais aussi par le monopole du télégraphe sur les nouvelles de l'extérieur ; la faiblesse du sentiment pan-turc, fortement limité en Sibérie par l'hostilité séculaire entre agriculteurs tatars et pasteurs qazaqs ; enfin une puissante influence culturelle des déportés et exilés russes, en particulier de la mouvance régionaliste particulièrement active au tournant des xixe et xxe siècles.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Stéphane A. Dudoignon, « Un islam périphérique ? », Cahiers du monde russe [En ligne], 41/2-3 | 2000, mis en ligne le 15 janvier 2007, Consulté le 23 avril 2017. URL : http://monderusse.revues.org/49

Haut de page

Auteur

Stéphane A. Dudoignon

dudoignon@aol.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page