Navigation – Plan du site

Composition ethnique et relations intercommunautaires des Tatars du Moyen-Irtysh (fin xviiie-fin xxe siècles)

Étude de quelques relevés démographiques et généalogiques
Svetlana N. Korusenko
p. 233-244

Résumés

À partir de généalogies modernes et des révisions (revizii) et recensements de la population de l’Empire russe à la fin du xixe siècle et au début du xxe, l’auteur se penche sur les stratégies matrimoniales mises au point dans les communautés de « Tatars de Sibérie » du Moyen-Irtysh au tournant du siècle. Elle en conclut à un net clivage entre Tatars « autochtones » et « migrants » (venus de la Volga avec les grandes migrations liées à la réforme de la paysannerie).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Svetlana N. Korusenko, « Composition ethnique et relations intercommunautaires des Tatars du Moyen-Irtysh (fin xviiie-fin xxe siècles) », Cahiers du monde russe [En ligne], 41/2-3 | 2000, mis en ligne le 15 janvier 2007, Consulté le 24 septembre 2017. URL : http://monderusse.revues.org/45

Haut de page

Auteur

Svetlana N. Korusenko

Omskij filial ob´´edinennogo instituta istorii, Sibirskoe otdelenie Rossijskoj Akademii Nauk, Omsk.

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page