Navigation – Plan du site
Articles

Hijra and forced migration from nineteenth-century Russia to the Ottoman Empire

A critical analysis of the Great Tatar emigration of 1860-1861
Brian Glyn Williams
p. 79-108

Résumés

Départ en terre d’islam et migration forcée des Tatars de Crimée vers l’Empire ottoman au xixe siècle. – Nous faisons ici la première analyse socio-politique détaillée du rôle qu’ont joué l’islam traditionaliste de Crimée et la politique colonialiste russe dans le vaste mouvement migratoire des Tatars de Crimée vers l’Empire ottoman après la guerre de Crimée. Basée sur des sources russes, turques, tatares et occidentales, cette analyse recrée les conditions dans lesquelles s’est effectuée cette migration extraordinaire qui a vu, en 1860 et 1861, 200 000 des 300 000 Tatars de Crimée abandonner leur sol natal pour s’installer dans les territoires ottomans correspondant aujourd’hui à la Bulgarie, la Roumanie et la Turquie. Selon nous, les racines de ce mouvement remontent à l’émigration en 1859 de montagnards musulmans du Caucase (Circassiens, Tchétchènes, Lazes, Abkhazes, etc.) vers l’Empire ottoman après la défaite des rebelles antirusses de l’imam Chamil. Le mouvement se répercuta sur la société musulmane instable de Crimée. Nous exposons les mécanismes internes qui provoquèrent la migration de cette société – identification extra-territoriale prémoderne à l’Empire ottoman, le Dar al Islam (le royaume de l’islam) ; désir de protéger les traditions patriarcales musulmanes de Crimée de l’influence des infidèles (les colons russes) – ainsi que les influences extérieures (destructions de villages par les cosaques pendant la guerre de Crimée, confiscation massive des terres par les pomeshchiks). Nous présentons également la première étude en anglais sur l’abandon de la steppe du Kubanet de l’Ukraine du sud par les Nogaïs, un groupe ethnique apparenté aux Tatars de Crimée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Brian Glyn Williams, « Hijra and forced migration from nineteenth-century Russia to the Ottoman Empire », Cahiers du monde russe [En ligne], 41/1 | 2000, mis en ligne le 15 janvier 2007, Consulté le 30 septembre 2014. URL : http://monderusse.revues.org/39

Haut de page

Auteur

Brian Glyn Williams

School of Oriental and African Studies, University of London.
bw5@soas.ac.uk

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page