Navigation – Plan du site
Articles

Statisticiens des zemstva : formation d’une nouvelle profession intellectuelle en Russie dans la période prérévolutionnaire (1880-1917)

Le cas de Saratov
Martine Mespoulet
p. 573-624

Résumés

Parmi les différentes professions intellectuelles qui se sont développées en Russie dans la période prérévolutionnaire figurent notamment celles employées au service des zemstva. La situation de l’ensemble des professionnels de ces institutions territoriales d’administration locale pose une question particulière. Quel était leur mode d’insertion dans la vie locale, quelles représentations professionnelles, sociales et politiques les caractérisaient ? Cette question se pose d’autant plus dans le cas de ceux qui, formés dans les universités ou les instituts d’enseignement supérieur de Moscou et de Saint-Pétersbourg, étaient arrivés en province en exil politique. Cet article s’efforce d’apporter des éléments de réponse à partir de l’exemple d’un groupe dont une grosse partie des membres venait précisément de ces deux capitales, à savoir les statisticiens. L’étude d’un cas précis, celui des statisticiens du zemstvo de Saratov, offre l’opportunité d’analyser les formes concrètes de l’insertion de ces hommes dans la vie locale et de découvrir ainsi la conception qu’ils avaient de leur rôle d’acteur local. Dans ce domaine, c’est plutôt l’image d’une identité double qui se dégage, constituée d’un ancrage local réel, professionnel et public, mais aussi d’une appartenance de fait à une communauté professionnelle et scientifique nationale. Cet article apporte par ailleurs un éclairage sur la construction du savoir statistique en Russie pendant la période étudiée. Il montre, en particulier, que la méthodologie et les objets d’enquête des bureaux statistiques des zemstva ont été construits dans un mouvement continu d’aller et retour entre une réflexion théorique menée au sein d’instances professionnelles et scientifiques nationales et une expérimentation sur le terrain conduite dans ces provinces. De ce point de vue, la statistique des zemstva a été bien plus qu’une statistique régionale centrée seulement sur des préoccupations et des objets d’enquête locaux.

Haut de page

Entrées d'index

Keywords :

Russia
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Martine Mespoulet, « Statisticiens des zemstva : formation d’une nouvelle profession intellectuelle en Russie dans la période prérévolutionnaire (1880-1917) », Cahiers du monde russe [En ligne], 40/4 | 1999, mis en ligne le 15 janvier 2007, Consulté le 23 septembre 2017. URL : http://monderusse.revues.org/32

Haut de page

Auteur

Martine Mespoulet

Centre d'études du monde russe, soviétique et post-soviétique, École des hautes études en sciences sociales, Paris.
Martine. Mespoulet@univ-angers. fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

2011

Haut de page