Навигация – План сайта

46/1-2 | 2005
La Russie vers 1550

Monarchie nationale ou empire en formation ?
Под управлением André Berelowitch и Vladislav Nazarov
Les Bulgares attaqués par les Russes
Информация об этом изображении
Благодарности : DR
ISBN 2-7132-2055-6

La thèse communément admise en Russie est que les princes de Moscou, lorsqu’ils ont réuni sous leur sceptre la majeure partie des territoires dépendant jadis des grands-princes de Kiev, entreprennent d’édifier un Etat centralisé qui préfigure la Russie moderne. Mais s’agit-il bien d’un Etat, au sens de Max Weber ? Peut-on parler d’Etat centralisé à propos d’une bureaucratie qui évoque, démesurément agrandie mais bien reconnaissable, l’administration encore rudimentaire d’un domaine seigneurial ? La nouvelle entité politique ressemble-t-elle aux monarchies nationales anglaise, espagnole, française, ou faut-il la comparer à ses voisins le royaume polono-lituanien et les khanats héritiers de la Horde d’Or ? Ces problèmes cruciaux pour la compréhension de l’histoire russe sont abordés dans une trentaine d’articles qui traitent les sujets les plus variés, depuis l’étude du crime de lèse-majesté à travers l’Europe jusqu’à l’image d’Alexandre Nevski dans l’histoire, la légende et le cinéma. Ils sont l’œuvre des professeurs et auditeurs, venus de toute l’Europe et des Etats-Unis, qui ont pris part à l’école d’été tenue à Paris, à l’EHESS, en septembre 2003.