Navigation – Plan du site
Note de recherche

Migracii v SSSR v 1926-1939 godah

S. Maksudov
p. 763-796

Résumés

Les migrations de population en URSS, 1926-1939. – Cet article est consacré aux migrations de population durant la période 1926-1939 entre les républiques européennes et les républiques asiatiques de l’URSS. Pour effectuer les calculs, on a utilisé les matériaux des recensements de 1926, 1937 et 1939 sur la composition nationale de la population par région. Selon ces estimations, le solde migratoire entre la Russie et le Kazakhstan et l’Asie Centrale était négatif : -1 490 000, et -531 000 entre la Russie et la Transcaucasie ; avec l’Ukraine et la Biélorussie il était respectivement de -217 000 et -57 000. Le Kazakhstan a accueilli 550 000 personnes, l’Asie Centrale 1 155 000 et la Transcaucasie 590 000. Ces calculs paraissent quelque peu sous-estimés car ils ne tiennent pas compte des lacunes du recensement de 1937 concernant la composition de la population par nationalité ainsi que les pertes subies par les personnes déplacées après leur arrivée. Durant la même période, 590 000 personnes venant d’Ukraine et 273 000 personnes venant de Biélorussie sont arrivées en Russie.

Haut de page

Entrées d'index

Keywords :

Russia, Central Asia
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

S. Maksudov, « Migracii v SSSR v 1926-1939 godah », Cahiers du monde russe [En ligne], 40/4 | 1999, mis en ligne le 15 janvier 2007, Consulté le 16 octobre 2017. URL : http://monderusse.revues.org/27

Haut de page

Droits d'auteur

2011

Haut de page