Navigation – Plan du site
Articles

Boris Arvatov, théoricien du productivisme

Maria Zalambani
p. 415-446

Résumés

Boris Arvatov est le plus important théoricien de l’art productiviste. Cet article suit les étapes de l’évolution de sa pensée. L’auteur considère toute la production d’Arvatov, depuis ses premières formulations théoriques sur un art prolétaire (qui font écho à la théorie du Proletkul’t de Bogdanov) jusqu’à la publication de ses oeuvres les plus importantes de la période 1926-1930, en passant par ses nombreuses contributions aux revues des années 1920. On étudie l’évolution interne de cette production afin de la situer dans le débat politique et culturel de l’époque sur la genèse et la nécessité d’un art productiviste. La pensée d’Arvatov est centrée sur trois points principaux : 1) le travail en tant que processus libre de création ; 2) l’identification entre le travail, l’art et la vie ; 3) le développement d’un art qui est travail et qui envahit entièrement la vie humaine, par le temps passé à travailler, l’empiètement sur le temps libre, et enfin, par l’extension dans la vie privée. Pour mener à bien son projet, Arvatov se fie aux règles de l’organisation scientifique du travail (NOT) et crée un personnage fusionnant l’art et la technique, l’artiste ingénieur. Ainsi, l’art productiviste apparaît comme l’image fidèle du travail en usine dont il perpétue les normes et les valeurs : l’art d’avantgarde se mue en une sorte de travail perpétuel.

Haut de page

Entrées d'index

Keywords :

USSR
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maria Zalambani, « Boris Arvatov, théoricien du productivisme », Cahiers du monde russe [En ligne], 40/3 | 1999, mis en ligne le 15 janvier 2007, Consulté le 01 mai 2017. URL : http://monderusse.revues.org/19

Haut de page

Auteur

Maria Zalambani

SSLMIT, Università degli studi di Bologna, Forlì.
Zalambani@sslmit.unibo.it

Haut de page

Droits d'auteur

2011

Haut de page