Navigation – Plan du site
Dynamiques révolutionnaires

War, Refugeedom, Revolution

Understanding Russia’s refugee crisis, 1914‑1918
La guerre, les réfugiés, la révolution ou comment comprendre la crise des réfugiés en Russie, 1914‑1918
Peter Gatrell
p. 123‑146

Résumés

L’auteur étudie la crise des réfugiés en Russie pendant la Première Guerre mondiale et la révolution. Il examine l’historiographie, les raisons des lacunes de celle‑ci et s’interroge sur l’importance politique, sociale et culturelle de cette crise. La crise des réfugiés a soulevé des questions fondamentales sur la portée, le propos et les résultats des tentatives de prise en charge des personnes déplacées, et ce, sur une échelle sans précédent et de façon imprévisible. L’article cherche aussi à comprendre dans quelle mesure les réfugiés étaient capables de s’exprimer, soit pour déplorer les circonstances qui les avaient conduits à se déplacer, soit pour critiquer les dispositions prises à leur égard, soit encore pour formuler leur perception de l’avenir. Dans sa première partie, l’article traite certaines des sources existantes, y compris les témoignages en anglais. Il examine ensuite les politiques et les pratiques du travail humanitaire, notamment celles d’organismes semi‑officiels comme le Comité Tatiana, d’organismes publics comme le Zemgor, et de nouveaux comités nationaux qui revendiquaient les réfugiés au nom de la « nation ». L’article s’attache également aux conséquences des déplacements de population en 1917 et au‑delà, ainsi qu’au rapatriement des réfugiés. La dernière partie examine directement la question du témoignage personnel et donc celle de ceux qui s’arrogeaient le droit de parler au nom des réfugiés.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Historiography and sources
Distant suffering: contemporary Anglophone views of the refugee crisis
Contours of crisis and relief efforts
Refugees, revolution and repatriation: 1917 and beyond
Refugee voices
Conclusions

Aperçu du texte

Human mobility has long preoccupied historians of Russia. Studies abound on the scale, dynamics and significance of internal migration in tsarist, Soviet and post‑Soviet Russia. Forced migration in the Stalin era has been a markedly fruitful field, but the richness of work on other periods should not be discounted. State practices and migrants’ experiences have been the subject of significant recent interventions pointing to the role played by mobility in Russia in relation to broader historical processes. Lewis Siegelbaum and Leslie Page Moch focus as much on what they call “repertoires of migration” as they do upon institutional arrangements. In another important contribution, John Randolph and Eugene Avrutin suggest that “what happens ‘on the move’ can help us appreciate the intersection of many political, social, and cultural forces within the past and analyse their interplay without asserting the absolute supremacy of one over the other.”

These myriad forces were certainly evid...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Peter Gatrell, « War, Refugeedom, Revolution », Cahiers du monde russe [En ligne], 58/1-2 | 2017, mis en ligne le 01 janvier 2019, Consulté le 20 juillet 2017. URL : http://monderusse.revues.org/10073

Haut de page

Auteur

Peter Gatrell

University of Manchester, peter.gatrell@manchester.ac.uk

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© École des hautes études en sciences sociales, Paris.

Haut de page